Marqueurs d'attitude : Défendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  L'Aigle Rouennais le Dim 13 Oct 2013 - 17:17

Bonjour Thierry,

Suite à une bataille vendredi soir, j'ai une question concernant l'ordre "Défendre".

Le général en chef décide d'envoyer un de ses régiments qui était en réserve au centre de son dispositif protéger sa ligne de communication placée sur son flanc gauche.
Il indique donc au colonel du régiment l'endroit ou celui-ci doit se rendre ainsi que l'attitude qu'il devra adopter une fois sur place, dans le cas présent défendre cette ligne coûte que coûte !
 
Et maintenant la question :

A quel moment donner l'ordre défendre à ce colonel ?
Au début de la phase 2 quant il est au contact de GEC ( Cet ordre lui permettra t il de ce déplacer, alors que sa définition interdit toutes manœuvres) ou à la phase 2 suivant l'arrivée de ce colonel sur son objectif.

Bon dimanche.
@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  Thierry M. le Lun 14 Oct 2013 - 17:19

Bonjour Michel,

Tu voudras bien m'excuser de reprendre ton message point par point, mais d'autres joueurs, moins expérimentés que toi, et nos lecteurs occasionnels seront peut-être heureux de lire des explications détaillées et puis Silex est une règle tellement différente des autres qu'elle le vaut bien ! Wink
Suite à une bataille vendredi soir, j'ai une question concernant l'ordre « Défendre ».
Juste une petite correction pour nos lecteurs, « Défendre » est une attitude. Cool 
Certes, j'ai gardé le mot « ordre » dans l'intitulé de la phase 2 de la séquence de jeu, mais dans Silex le joueur ne donne pas des ordres, il change, ou pose, des objectifs tactiques et des marqueurs d’attitude.

Le général en chef décide d'envoyer un de ses régiments qui était en réserve au centre de son dispositif, protéger sa ligne de communication placée sur son flanc gauche.
Il indique donc au colonel du régiment l'endroit où celui-ci doit se rendre ainsi que l'attitude qu'il devra adopter une fois sur place, dans le cas présent défendre cette ligne coûte que coûte !
Ça, c'est le rapport fait après la bataille, par le général en chef au Haut Commandement qui siège dans la capitale du pays ! Wink
Amis lecteurs, quand on joue à Silex on n'écrit ou n'indique rien à ses officiers supérieurs. Cool
Pour le jeu, on va dire Voie au lieu de ligne (de communication) ou VC.
Et maintenant la question :
À quel moment donner l'attitude « Défendre » à ce colonel ?
Au début de la phase 2, quand il est au contact du Général En Chef (cette attitude lui permettra-t-il de se déplacer, alors que sa définition, interdit toutes manœuvres) ou à la phase 2 suivant l'arrivée de ce colonel sur son objectif.
Bon, maintenant que le joueur s'est rendu compte de sa boulette (voie de communication pas ou peu protégée), comment doit-il faire pour rattraper le coup ? scratch

1. Si le régiment est en « Réserve », il faut déjà changer le marqueur d'attitude de son colonel en phase 2.
Est-ce que le colonel est à portée de commandement de son général de brigade ?
Si oui, il faut faire un test de commandement, si non le général de brigade, ou un général supérieur hiérarchique, doit poser un aide de camp muni du marqueur d'attitude adéquat en désignant le colonel destinataire (ça va prendre plus de temps).
Dans le cas présent, il semble que le colonel est au contact d'un général supérieur hiérarchique. Le joueur effectue donc un test de commandement avec les points de commandement du général hiérarchique (voir page 59) pour donner un marqueur d'attitude au colonel.

2. Quel marqueur d'attitude faut-il donner au colonel ?
Seul le marqueur « Attaquer » permet au colonel de déplacer ses unités :
La règle 2014, page 49 a écrit: ATTAQUER :
• Les unités du régiment ayant cette attitude avancent vers l’ennemi ou un élément de terrain. Elles s’arrêtent et repartent comme elles veulent mais doivent attaquer par le feu ou le mouvement* tout ennemi visible, ou ayant révélé sa présence, dans leur champ d’action. Elles doivent riposter par le feu ou charger si elles sont attaquées et doivent poursuivre leur mouvement si elles gagnent un test de confrontation.
Il est bien écrit : « Elles s’arrêtent et repartent comme elles veulent… » Le mouvement est libre donc : pas de flèche sur un plan ou de phrase alambiquée sur une feuille ! Wink 

3. La question !
Une fois les unités du régiment positionnées devant la voie de communication, il faut changer l'attitude du colonel lors de la phase 2 qui suit la fin du mouvement des unités et de leur colonel, c'est-à-dire la phase 2 de la période suivante.

Maintenant c'est moi qui pose une question :
Pourquoi changer l'attitude du colonel ? Suspect
En effet, comme l'attitude « Attaquer » n'oblige pas le colonel à se déplacer, le régiment peut rester devant la voie de communication.
Évidemment, si un ennemi arrive à portée de tir ou de charge, les unités du régiment devront tirer ou charger MÊME si ça n'arrange pas le joueur !
Si les unités sont placées derrière ou dans un élément de terrain il peut donc être utile de changer l'attitude du colonel en phase 2 de la période suivant leur arrivée et leur « installation ».

On constate que dans S & B, par rapport, à d'autres règles il y a beaucoup de souplesse au niveau des mouvements alors que les attitudes peuvent rendre les unités incontrôlables !

Es-tu satisfait de ma réponse, Michel ? Smile 

Amicalement,
Thierry.


Dernière édition par Thierry M. le Lun 14 Oct 2013 - 22:15, édité 2 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  L'Aigle Rouennais le Lun 14 Oct 2013 - 19:40

Bonsoir Thierry,

Es-tu satisfait de ma réponse, Michel ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Comme tout bon Normand qui se respecte je dirai  "peut être ben qu'oui, peut être ben qu' non " Smile 

Oui car à chacune de tes réponses nous progressons un peu.cheers 

Non car elle entraine d'autres questions et surtout je ne suis pas d'accord sur un des points .Wink 


En effet, comme l'attitude « Attaquer » n'oblige pas le colonel à se déplacer, le régiment peut rester devant la voie de communication.
C'est là que j'ai un problème. scratch Cette définition de l'attitude "attaquer" est sujette à discussion, elle décrit en même temps une notion de mouvement "Les unités du régiment ayant cette attitude avancent vers ..." et une possibilité de rester sur place et d'attendre un ennemi potentiel ! désolé mais pour moi ce n'est pas très cohérent et laisse trop de place à l'interprétation de chacun [surement un vieux reflexe
conditionné par une ancienne règle   Smile Smile ].

Donc dans ce genre de cas je pense que je pratiquerai comme tu l'indiques ici :

Une fois les unités du régiment positionnées devant la voie de communication, il faut changer l'attitude du colonel lors de la phase 2 qui suit la fin du mouvement des unités et de leur colonel, c'est-à-dire la phase 2 de la période suivante.
et donnerai l'attitude "défendre" qui me semble plus logique.


Autre question suite à notre bataille, mon adversaire du soir mais néanmoins ami me faisait remarquer que l'attitude "défendre" interdisait toutes manœuvres  et donc les changements de formation.

Question :

Englobes tu les changements de formations dans les manœuvres ?

Bonne soirée .

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  Thierry M. le Mar 15 Oct 2013 - 11:58

Salut heu'l Normand ! Wink

Pour mieux expliquer ma pensée (enfin, j'espère), j'ai réécrit la définition de l'attitude « Attaquer » :
Règle 2014 a écrit:ATTAQUER :
• Les unités du colonel qui a cette attitude, doivent attaquer par le feu ou le mouvement* tout ennemi visible ou ayant révélé sa présence dans leur champ d’action. Elles doivent riposter par le feu ou une charge si elles sont attaquées et doivent poursuivre leur mouvement si elles gagnent un test de confrontation.
• Sinon, elles se déplacent dans n’importe quelle direction, s’arrêtent et repartent librement.
Dans Silex, il n'y a pas de plan, pas de flèches, pas de feuille d'ordres, mais les marqueurs d'attitude définissent strictement le cadre dans lequel les unités évoluent et « Attaquer » est la seule attitude qui permet de bouger librement. Smile
Sinon, il serait impossible de monter une embuscade ou de changer ses dispositions de départ en déplaçant les régiments.
D'ailleurs, dans le livret de règle, le dernier exemple qui montre un escadron de cavalerie embusqué dans une zone d'abris légers, est explicite ! Non ? Cool
Je pense que c'est une question de pratique et, oui, tu as raison, S & B est une règle nouvelle et il faut changer ses habitudes. Smile

Donc, je répète :
– un régiment en réserve ne bouge pas, il faut donc changer son attitude ;
– en phase 2 de la période, le marqueur « Réserve » du colonel doit être remplacé par un marqueur « Attaquer » ;
– en phase 3 de cette période et des périodes suivantes, les unités du régiment se déplacent et manœuvrent librement, à condition qu'aucun ennemi ne se trouve dans leurs champs d'action ;
– en phase 2 de la période qui suit le positionnement du régiment à l'endroit souhaité, le joueur peut changer le marqueur du colonel ou lui laisser son attitude « Attaquer » (sachant que ses unités devront attaquer par le feu ou la charge tout ennemi arrivant à portée).
Moi, je laisserai l'attitude « Attaquer »…
Petit rappel : une unité dont le colonel a l'attitude « Défendre » bénéficie du bonus moral de l'élément de terrain qu'elle défend ainsi que, en fonction de l'élément de terrain défendu, du bonus tir posé.
Il n'y a absolument aucun intérêt à donner l'attitude défendre à une unité d'infanterie en plaine. Neutral

Autre question suite à notre bataille, mon adversaire du soir mais néanmoins ami, me faisait remarquer que l'attitude : « Défendre » interdisait toutes manœuvres et donc les changements de formation.
Question :
Englobes-tu les changements de formations dans les manœuvres ?
Oui, les changements de formation font partie des manœuvres volontaires que l'on peut exécuter en phase 3 de la séquence de jeu. Cool
Ton ami – qui est donc le mien Smile – a bien lu et compris la règle :
Règle 2014 a écrit:DÉFENDRE :
• L’infanterie ne manœuvre pas, ne contre-charge pas, ne poursuit pas et défend par le feu l’élément de terrain derrière ou dans lequel elle se trouve.
• Une unité d’infanterie dont le colonel à l’attitude Défendre, bénéficie du bonus moral de l’élément dans ou derrière lequel elle se trouve, ainsi que du bonus de tir posé dans une construction, une tranchée ou derrière un obstacle linéaire.
• Une unité de cavalerie peut contre-charger, mais ne poursuit pas l’ennemi et revient à sa position initiale après le test de confrontation et l’éventuelle mêlée.
On peut considérer que le fait pour un escadron de charger, de rallier et de se reformer en ligne, est une manœuvre comprise dans la défense.


Bonne journée Michel,
Thierry.

Post-scriptum :
Tu as dû constater que j'avais édité mon précédent message et, par voie de conséquence, le tien. J'avais écrit une grosse bêtise. Désolé. Embarassed

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  L'Aigle Rouennais le Mar 15 Oct 2013 - 20:41

Bonsoir Thierry,


– un régiment en réserve ne bouge pas, il faut donc changer son attitude ;
– en phase 2 de la période, le marqueur « Réserve » du colonel doit être remplacé par un marqueur « Attaquer » ;
– en phase 3 de cette période et des périodes suivantes, les unités du régiment se déplacent et manœuvrent librement, à condition qu'aucun ennemi ne se trouve dans leurs champs d'action ;
– en phase 2 de la période qui suit le positionnement du régiment à l'endroit souhaité, le joueur peut changer le marqueur du colonel ou lui laisser son attitude « Attaquer » (sachant que ses unités devront attaquer par le feu ou la charge tout ennemi arrivant à portée).
Moi, je laisserai l'attitude « Attaquer »…
Petit rappel : une unité dont le colonel a l'attitude « Défendre » bénéficie du bonus moral de l'élément de terrain qu'elle défend ainsi que, en fonction de l'élément de terrain défendu, du bonus tir posé.
Il n'y a absolument aucun intérêt à donner l'attitude défendre à une unité d'infanterie en plaine
« Attaquer » est la seule attitude qui permet de bouger librement.
Message reçu fort et clair Wink 


Englobes-tu les changements de formations dans les manœuvres ?
Oui, les changements de formation font partie des manœuvres volontaires que l'on peut exécuter en phase 3 de la séquence de jeu.
Pour clore ce sujet et surtout voir si j'ai bien compris :
Une unité d'infanterie dont l'attitude est "défendre" ne peut pas changer de formation.

Bonne soirée.

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  Thierry M. le Mar 15 Oct 2013 - 23:00

Bonsoir Michel, Smile

Pour clore ce sujet et surtout voir si j'ai bien compris :
Une unité d'infanterie dont l'attitude est « Défendre » ne peut pas changer de formation.
Tu as raison, c'est ça. Cool

J'espère ne pas avoir été péremptoire dans mes explications. confused
Amicalement,
Thierry.

---------------------

Pour nos lecteurs :
Comment ça se passe :
– une unité avec l'attitude « Attaquer » entre dans une zone ou se positionne derrière un élément de terrain en changeant de formation si besoin (passage en ligne le plus souvent, ligne s'adaptant au pourtour de la zone si besoin) ;
– la phase 2 de la période suivante le colonel reçoit le marqueur « Défendre » (même si l'unité n'a pas terminé son changement de formation) ;
– à partir de ce moment l'unité en défense bénéficie de tous les bonus de la défense mais elle ne peut plus manœuvrer (pas de changement de formation et pas de mouvement).

Voilà. Smile

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marqueurs d'attitude : Défendre.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum