Batterie d'obusiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Batterie d'obusiers

Message  L'Aigle Rouennais le Dim 18 Mai 2014 - 19:00

Bonjour Thierry,

Comme Stéphane te l'a précédemment écrit, nous avons commencer vendredi dernier à tester la version 2014 de S&B.

J'ai donc quelques questions à te poser concernant les Batteries d'obusiers.

1° : Si une batterie est constituée à partir des sections d'obusiers de l'armée en début de bataille, je présume que les batteries dont elle est issue se retrouvent donc avec une section de moins ?

2° : Une batterie d'obusiers peut elle prendre pour cible un village inoccupé pour y mettre le feu ?

3° : Les artilleurs sur leur Base sont ils considérés en ordre serrés s'ils sont chargés ? Un escadron entièrement en fourrageur peut il les charger ?

Merci .

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  Thierry M. le Lun 19 Mai 2014 - 10:49

Bonjour Michel,

L'Aigle Rouennais a écrit:1° : Si une batterie est constituée à partir des sections d'obusiers de l'armée en début de bataille, je présume que les batteries dont elle est issue se retrouvent donc avec une section de moins ?
Oui, tu as raison, et les compagnies d'artillerie « délestées » de leurs obusiers coûtent 5 points de moins (comme c'est expliqué dans la règle).
Il est utile de connaître la composition des compagnies d'artillerie de la nation jouée, par exemple les compagnies d'artillerie anglaises n'ont qu'un obusier alors que les compagnies d'artillerie russes ont 2 ou 3 sections de licornes (canon-obusiers).
Les livrets d'organisation donneront ces renseignements (oui, je sais, ça n'avance pas vite). Rolling Eyes 

L'Aigle Rouennais a écrit:2° : Une batterie d'obusiers peut-elle prendre pour cible un village inoccupé pour y mettre le feu ?
Non, il faut se référer à la règle, en bas de la page 85 :
Règle a écrit:Note : l’artillerie ne tire pas sur un obstacle sans défenseurs ; s’il y a un figuratif les pertes infligées seront notées et additionnées au fur et à mesure.
Ceci est ludique et oblige l'adversaire à un choix : occupation, donc figuratifs, de l'obstacle ou non ! Bien sûr, les figuratifs de l'adversaire peuvent être des leurres. Wink 
En première ligne, les constructions étaient systématiquement occupées.
À l'arrière, les unités restaient en colonne dans les rues ou en arrière du village pour être couvert des boulets et de la mitraille.

L'Aigle Rouennais a écrit:3° : Les artilleurs sur leur base sont-ils considérés en ordre serré s’ils sont chargés ?
Non bien sûr. Smile
Rappel : si la batterie n'est pas en mesure de tirer, l'attaquant n'aura pas le malus d'unité face à une batterie.
Il est conseillé de couvrir les flancs d'une batterie. Historiquement, la ou les pièces (la section) de flanc pivotaient pour faire face à une attaque, ceci n'est pas encore décrit dans S&B (mais faisable facilement).


L'Aigle Rouennais a écrit:Un escadron entièrement en fourrageur peut-il les charger ?
Une unité en tirailleurs ne peut pas charger car elle n'est pas considérée comme étant formée (sous-entendu : en ordre serré), mais elle peut effectuer un mouvement d'approche (en confrontation, elle aura le malus : unité en ordre ouvert ou étendu).
Les unités en ordre serré n'attaquaient pas les batteries de face, la charge des grenadiers à cheval à Eylau est exceptionnelle et s'explique par plusieurs facteurs notamment la faible efficacité de la mitraille russe jusqu'en 1807.
Même en fourrageurs, la cavalerie redoutait l'artillerie comme il est écrit dans le règlement postérieur à l'époque napoléonienne. study
L'artillerie est moins sur nos tables car elle ne peut pas profiter de sa portée (ou alors il faut la mettre en fond de table) ! Cool 

Merci pour tes questions Michel,
Bonne semaine, Smile 
Thierry.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1325
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  L'Aigle Rouennais le Lun 19 Mai 2014 - 18:12

Bonjour Thierry,

 Merci pour tes réponses claires et rapides.


Cependant j’ai relevé le point suivant :


Une unité en tirailleurs ne peut pas charger car elle n'est pas considérée comme étant formée (sous-entendu : en ordre serré)




Or dans la version précédente figurait bien cette précision (Unité formée et en ordre serré …) que l’on ne retrouve plus dans la version 2014 (cf. p77).

Il pourrait être utile de la refaire apparaître dans la prochaine version que ce soit pour les "nouveaux" ou "anciens" joueurs de S&B.

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  Thierry M. le Lun 19 Mai 2014 - 21:48

Oui, tu as raison Michel. Smile

Quand on lit attentivement la règle on comprend bien l'esprit qui est : les tirailleurs (fourrageurs) ne chargent pas – et une unité en ordre ouvert ne contre-charge pas – mais il faut parfois mettre les points sur les i !

Tant qu'ils sont sur leur base, les tirailleurs ne peuvent pas être désorganisés parce qu'ils ne sont pas formés en ordre serré.
Mais ils passent sans formation s'ils perdent leur base.

J'espère que c'est clair pour tout le monde en attendant la révision. Cool

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1325
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  L'Aigle Rouennais le Lun 26 Mai 2014 - 18:18

Thierry,

 

Voici une série de questions visant à améliorer nos connaissances personnelles concernant les batteries d’obusiers, en effet jusqu'à S&B nous n’avions pas eu l’occasion de les employer.

Au vu du manque de précision de ces obusiers, ne devrait-il pas y avoir un facteur aléatoire supplémentaire pour le tir à mitraille ?

Si par exemple tu veux constituer une batterie d’obusiers en réunissant en début de partie les obusiers de 3 batteries de 6 françaises, comment calcules-tu le budget de cette nouvelle batterie ?

Si je reprends le livre des budgets historiques, pour ce qui concerne l’artillerie française, je vois que les obusiers sont caractérisés par ces valeurs :

Obusier 6 ‘1 ou  5’6, à quoi correspondent ces chiffres ?

Quant tu écris :

Obusier 6’1 avec calibre 12 ou obusier 5’6 avec calibre 6, cela signifie t-il que ces obusiers sont issus des batteries de 12 ou de 6 ?

Quelles sont les caractéristiques des obusiers des batteries de 8 ?

En ce qui concerne les batteries françaises il me semble qu’elles ont une section d’obusiers mais pour les autres nations, du moins les plus importantes, peux-tu envisager de faire apparaitre le nombre de section d’obusiers dans une prochaine version ?

Merci.

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  Thierry M. le Mar 27 Mai 2014 - 10:44

Voici une série de questions visant à améliorer nos connaissances personnelles concernant les batteries d’obusiers, en effet jusqu'à S&B nous n’avions pas eu l’occasion de les employer.
Merci pour vos questions, Michel, je suis content d'y répondre car vous faites vivre le forum. Smile

À partir de leur création les obus s'amélioreront sans cesse et finiront par remplacer totalement les boulets pleins, les canons deviendront des canons-obusiers. Cette évolution est déjà bien avancée à l'époque du 1er Empire puisqu'il y a une section d'obusiers par compagnie d'artillerie (voire plus en Russie).

Au vu du manque de précision de ces obusiers, ne devrait-il pas y avoir un facteur aléatoire supplémentaire pour le tir à mitraille ?
Quelle est ta source en ce qui concerne le manque de précision des obusiers ? Neutral
En fait, je devrais mettre un « +2 ou 3 » aux obusiers pour le tir à mitraille !
Pour tirer en courbe, le tube d'un obusier doit être relevé ; son tube est donc raccourci pour faciliter son écouvillonnage et autres manœuvres de chargement.
Un tube plus court signifie une portée moindre car les gaz de l'explosion n'ont pas le temps de communiquer toute leur énergie au projectile.
Pour compenser cela, le calibre, c'est-à-dire le diamètre des tubes, est fortement augmenté (plus de poudre, donc plus de puissance, donc plus de portée).
Ainsi, les obusiers ont plus ou moins la même portée que les canons avec lesquels ils sont associés au sein de la compagnie d'artillerie, c'est pour ça qu'il y a plusieurs sortes d'obusiers.
Qui dit augmentation du calibre dit augmentation de la taille du projectile et augmentation du nombre de projectiles dans le cas de la mitraille.
Les obusiers étaient donc extrêmement efficaces pour le tir à mitraille.
Je l'ai déjà écrit, mais pour rappel : les obusiers tirent leurs obus à l'horizontal ou en cloche et leurs tirs à mitraille portent plus loin et sont plus dangereux que ceux des canons.
Bien sûr, il y avait des bons et des mauvais obusiers comme il y avait des bons et des mauvais canons. C'est pour ça que les Français changent d'obusiers entre la Révolution et l'Empire.

Si par exemple tu veux constituer une batterie d’obusiers en réunissant en début de partie les obusiers de 3 batteries de 6 françaises, comment calcules-tu le budget de cette nouvelle batterie ?
Quand vous ne connaissez pas le budget d'une section d'obusier : vous ôtez 5 points au budget de la batterie choisie, divisez le reste par le nombre de sections composant la batterie et ajoutez 5 points au résultat.
Dans l'exemple ça donne : (121 - 5) = 116, (116 : 4) = 29, (29 + 5) = 34 points la section d'obusiers.
Sinon vous prenez le budget dans le livret des budgets historiques.

Si je reprends le livre des budgets historiques, pour ce qui concerne l’artillerie française, je vois que les obusiers sont caractérisés par ces valeurs :
Obusier 6"1 ou 5"6, à quoi correspondent ces chiffres ?
Ce sont des pouces ou ", un pouce français égale environ 2,7 centimètres, donc 6"1 = 16,5 centimètres ou 165 millimètres, c'est le diamètre de l'obus.
Rappel : pour les canons c'est le poids du projectile en livres qui est donné, un canon calibre 12 envoie des boulets pesant environ 6 kilogrammes.

Quand tu écris :
Obusier 6"1 avec calibre 12 ou obusier 5"6 avec calibre 6, cela signifie-t-il que ces obusiers sont issus des batteries de 12 ou de 6 ?
Cela veut dire que ces obusiers étaient le plus souvent associés à ces calibres. En fait, quand on fouille un peu dans les états de situation tous les cas de figure apparaissent !
J'ai donc mis le standard dans les budgets mais je vous encourage vivement à fouiller dans la documentation et à jouer des armées historiques au calibre de l'obusier près !

Quelles sont les caractéristiques des obusiers des batteries de 8 ?
Je ne les ai pas mises car les batteries calibre 8 avaient indifféremment l'un ou l'autre type d'obusiers, néanmoins je dirais qu'à partir de l'arrivée du calibre 6 (le système An XI) elles avaient assez souvent l'obusier de 6"1 que l'on trouve avec le calibre 12.
Voir aussi les budgets de l'artillerie à l'époque République-Consulat.

En ce qui concerne les batteries françaises il me semble qu’elles ont une section d’obusiers mais pour les autres nations, du moins les plus importantes, peux-tu envisager de faire apparaître le nombre de section d’obusiers dans une prochaine version ?
Oui, le nombre d'obusiers par compagnie d'artillerie sera donné dans les livrets traitant de l'organisation des armées.
En théorie, les Français et la plupart des nations ont une section d'obusiers par compagnie, les Russes ont deux ou trois sections de licornes (canon-obusiers) par compagnie, les Anglo-portugais ont un obusier par compagnie.
Mais, ça, c'est la théorie, il y avait des compagnies sans ou avec un seul obusier.

Ai-je été assez clair dans mes explications ? Neutral 
Avez-vous d'autres questions ? Smile

--------------
Calibres ------------- poids ---------- diamètre
– 1 ------------------ 489 g ---------- 50 mm
– 2 ------------------ 978 g ---------- 60 mm
– 4 ------------------ 1,956 kg ------ 75 mm
– 6 ------------------ 2,934 kg ------ 96 mm
– 8 ------------------ 3,912 kg ------ 106 mm
– 12 ---------------- 5,868 kg ------- 121 mm
– obus de 6"1 ------------------------ 165 mm

(les données sur les canons ont été extraites de cette discussion)

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1325
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  L'Aigle Rouennais le Mar 27 Mai 2014 - 17:49

Merci Thierry pour toutes ces réponses concernant la règle et aussi pour ces informations sur les obusiers  cheers .

@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Batterie d'obusiers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum