Recul des tirailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recul des tirailleurs

Message  buriefr le Lun 13 Oct 2014 - 13:46

Suite à la RAGE une question sur le timing précis des tirailleurs :

Une colonne avance vers mes tirailleurs.

Elle s'arrête à 8 cm de mes tirailleurs

Les tirailleurs perdent la confrontation.

Que peuvent-ils faire?

J'ai compris qu'ils devaient reculer :
1. Ce recul se fait à quel moment - immédiatement ou en mouvement obligatoire du tour suivant?
2. Peuvent-ils alors changer de formation? Par exemple pour se remettre en ligne?
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 544
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  Thierry M. le Mar 14 Oct 2014 - 15:43

Bonjour Alain,

buriefr a écrit:Suite à la RAGE une question sur le timing précis des tirailleurs :
Une colonne avance vers mes tirailleurs.
Je présume donc que c'est un mouvement d'approche.
Règle 2015 a écrit:Mouvement d’approche :
• L’approche et ses conséquences se gèrent comme la charge : donc, l’unité doit voir sa cible au début de son déplacement*, mais elle n’ajoute pas la distance de confrontation à son mouvement et a le choix de poursuivre ou non.

buriefr a écrit:Elle s'arrête à 8 centimètres de mes tirailleurs
Je présume donc que tes tirailleurs sont en ordre ouvert et que l'attitude de leur colonel t'a permis d'annoncer qu'ils tenaient.
Règle 2015 a écrit:II. LA RÉPONSE DE L’UNITÉ CIBLÉE

Comportement d’une unité en ordre ouvert :
• Une unité en ordre ouvert tient ou bien recule ou esquive – suivant si elle peut être rattrapée ou non – devant un mouvement d’approche ou de charge. Si elle est dans ou derrière un élément de terrain, elle peut choisir de le défendre.
Si le colonel n'a pas une attitude permettant de tenir, les tirailleurs reculent suffisamment (ou esquivent face à la cavalerie) pour rester au-delà de la distance de confrontation.

buriefr a écrit:Les tirailleurs perdent la confrontation.
Que peuvent-ils faire ?
Il ne faut pas dire : « Que peuvent-ils faire ? », mais « Que doivent-ils faire ? »
Et la réponse est, bien évidemment, dans la règle.
Règle 2015 a écrit:Si l’attaquant a effectué un mouvement d’approche :
– l’attaquant avance autant qu’il le désire sans dépasser son mouvement total ;
– l’unité, infanterie ou artillerie, qui tient ou défend face à de l’infanterie fait un tir incontrôlé et reçoit un marqueur de retraite ou recule si elle est en tirailleurs ; face à la cavalerie elle reçoit un marqueur déroute ou esquive si en tirailleurs.

buriefr a écrit:J'ai compris qu'ils devaient reculer :
1. Ce recul se fait à quel moment - immédiatement ou en mouvement obligatoire du tour suivant ?
2. Peuvent-ils alors changer de formation ? Par exemple pour se remettre en ligne ?
Tous les mouvements consécutifs à un test de confrontation perdu se font en phase une de la période suivante. Le mouvement doit être COMPLET.
Le fait que l'unité ennemie ayant gagné le test de confrontation termine son mouvement et pousse les tirailleurs est une action ludique.

Une unité ne peut pas changer de formation pendant qu'elle recule, esquive, retraite ou déroute.
Une unité sur ses bases doit être formée pour changer de formation.
Une unité ayant perdu ses bases se reformera en ligne.

Ai-je bien expliqué (rappelé) la règle ? Cool

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  buriefr le Mer 15 Oct 2014 - 8:24

Oui Thierry.

Mais si elle recule elle doit le faire du minimum pour être à 8,1 cm de l'ennemi ou elle doit reculer de son mouvement max (16cm?). Elle peut alors se reformer en ligne?

En fait, dimanche, j'avais compris que je devais reculer à 8,1cm de la colonne ennemie. Si je peux reculer de 16, je passe rapidement soit en ligne (1/2 mouvement) soit j'effectue un passage de ligne derrière mes bataillons en soutien.
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 544
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  buriefr le Mer 15 Oct 2014 - 8:26

C'est quoi la différence entre recul et esquive?
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 544
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  Thierry M. le Mer 15 Oct 2014 - 12:29

Bonjour Alain,

buriefr a écrit:Oui Thierry.
Tu dis « Oui Thierry » mais, apparemment, je me suis mal expliqué. Neutral

buriefr a écrit:Mais si elle recule elle doit le faire du minimum pour être à 8,1 centimètres de l'ennemi ou elle doit reculer de son mouvement maxi (16 centimètres ?)
La règle est simple :
– quand l'unité fait mouvement de sa propre initiative elle parcourt autant de distance que le joueur le désire dans la limite de sa vitesse (accélérée, ordinaire ou de cohésion) ;
– quand l'unité se déplace suite à un test de confrontation (recul, retraite, esquive, déroute) elle doit faire un mouvement complet car le joueur n'a plus aucun contrôle sur l'unité.


buriefr a écrit:Elle peut alors se reformer en ligne ?
Si je peux reculer de 16 centimètres, je passe rapidement soit en ligne (1/2 mouvement) soit j'effectue un passage de ligne derrière mes bataillons en soutien.
La règle est simple :
– une unité exécute une action à la fois : soit elle se réorganise, soit elle change de formation, soit elle fait mouvement, soit elle tire ;
– ceci avec deux exceptions : des tirailleurs qui se déplacent à vitesse ordinaire peuvent tirer si leur cible est à portée durant tout leur mouvement ; deux unités peuvent effectuer un passage de ligne ce qui est un changement de formation en mouvement pour celle qui se déplace.

Donc, si tes tirailleurs doivent reculer ils feront un mouvement complet à vitesse accélérée, soit 20 centimètres, puisque c'est leur mouvement normal.
Dans la règle 2015 les tirailleurs peuvent effectuer un passage de ligne (contrairement à ce qui est dit page 76 de la règle 2014).
-----------------------

Petite explication pour tous ceux qui me lisent.
Une unité qui n'obéissait plus à son chef était souvent perdue pour le reste de la bataille.
Dans le cas des tirailleurs en ordre ouvert qui perdent un test de confrontation :
– éventuellement, ils sont poussés par l'unité ennemie ;
– ils reçoivent un marqueur « Recul » (Esquive face à la cavalerie ou en cas de surprise, ce marqueur existe en 2015) ;
– la période suivante ils effectuent un mouvement de recul de 20 centimètres ;
– s'il n'y a aucune unité derrière eux ils restent formés sinon ils perdent leurs bases en effectuant un passage de ligne (et le bataillon immobile est désorganisé) ;
– s'ils perdent leurs bases, la première période qui suit le mouvement de recul le bataillon commence à se reformer en ligne ;
– la deuxième période qui suit le bataillon finit de se reformer en ligne (puisqu'il lui faut deux périodes pour se reformer en ligne).
Total : trois périodes et le bataillon est derrière les autres.
En admettant que deux périodes ont été nécessaires pour arriver à distance de confrontation, la partie en est à son sixième tour quand le bataillon est de nouveau opérationnel (il peut soutenir le bataillon de son régiment se trouvant devant lui).

Donc, si vos bataillons sont trop près les uns des autres ne vous attendez pas à manœuvrer comme à la parade, c'est la guerre !
Les rattrapages « du bout du slip » sont impossibles avec S & B, il faut bien vous mettre ça en tête.

Petit rappel à ceux qui pratiquent plusieurs règles : S & B est une règle tactique, une période représente environ 1 minute - 1 minute trente secondes.
Une bataille n'est pas une succession ininterrompue d'actions, il y avait des pauses entre chaque action, des pauses qui pouvaient atteindre une demi-heure voire beaucoup plus.
Une partie en dix périodes représente donc un quart d'heure et il est décisif comme c'est écrit sur la couverture et dans l'avant-propos de Gilles Boué et c'est bien ce que je veux. Cool

Merci de votre attention et bonne journée (ou soirée),
Thierry.


Dernière édition par Thierry M. le Sam 12 Sep 2015 - 11:10, édité 2 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  Thierry M. le Mer 15 Oct 2014 - 12:35

buriefr a écrit:C'est quoi la différence entre recul et esquive ?
Ce qui les différencie c'est principalement la distance parcourue et la désorganisation.
Le recul en ordre serré se fait à demi-vitesse ordinaire (2015) pour l'infanterie en ordre serré, à vitesse accélérée pour les tirailleurs. L'unité reste formée, ou est désorganisée voire sans formation (lire la règle).
Le mouvement d'esquive fait 37 centimètres pour l'infanterie (en 25 mm) et 74 centimètres pour la cavalerie (en 25 mm). L'unité est désorganisée voire sans formation (lire la règle).

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  buriefr le Mer 15 Oct 2014 - 14:08

Merci Thierry, ce n'est pas que c'est pas clair, c'est juste que ce n'est pas ce qu'on a fait dimanche !!!!

Pour résumer :
Tirailleurs approchés par une colonne d'infanterie : Ils doivent reculer de 20cm exactement et s'ils doivent traverser un de mes bataillons, mes tirailleurs perdent leurs bases et sont immobiles pour 3 tours (donc hors jeu jusqu'à la fin de la partie en 4 tours).

Conséquence, il faut rester à plus de 16 de l'infanterie adverse et se remettre en ligne avant d'être approché sinon t'es cuit à la rouennaise.....
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 544
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  Thierry M. le Mer 15 Oct 2014 - 18:14

buriefr a écrit:Merci Thierry, ce n'est pas que c'est pas clair, c'est juste que ce n'est pas ce qu'on a fait dimanche !!!!
Si c'est contre Franck il me semblait vous l'avoir expliqué comme ça, veuillez m'excuser si je me suis trompé. confused

buriefr a écrit:Pour résumer :
Comme nous ne sommes pas seuls à lire, je me permets de reprendre tes conclusions dans d'autres termes pour nos amis visiteurs. Cool

buriefr a écrit:Tirailleurs approchés par une colonne d'infanterie :
Je dirais plutôt : « Tirailleurs en ordre ouvert qui tiennent devant un mouvement d'approche ou de charge d'une unité ennemie »
(Parce que l'attitude de leur colonel le permet et que leur propriétaire pense qu'ils vont gagner le test de confrontation.)

buriefr a écrit:ils doivent reculer de 20 cm exactement…
Ils reculent d'un mouvement complet à leur vitesse normale, c'est-à-dire à vitesse accélérée, parce qu'ils ont perdu le test de confrontation.

buriefr a écrit:et s'ils doivent traverser un de mes bataillons, mes tirailleurs perdent leurs bases et sont immobiles pour 3 tours (donc hors jeu jusqu'à la fin de la partie en 4 tours).
Il vaut mieux laisser le bataillon en soutien à plus de 20 centimètres !
Ils sont immobiles deux périodes (et non 3) pour se reformer et ont déjà effectué une période pour reculer après la confrontation (total 3 périodes d'indisponibilité).
La partie en 4 périodes est spécifique à la compétition de Courcouronnes.
En compétition, ce sera la durée horaire à l'ancienne (3 heures 30 ou 4 heures). Quand on maîtrise la règle, que l'on emploie les figuratifs et que l'on joue relativement vite, on peut jouer six périodes, voire plus, dans ce laps de temps.

buriefr a écrit:Conséquence, il faut rester à plus de 16 cm de l'infanterie adverse et se remettre en ligne avant d'être approché sinon t'es cuit à la rouennaise…
Conséquence, les tirailleurs ne doivent pas tenir face à une attaque (approche ou charge) SAUF s'ils sont sûrs de gagner le test de confrontation !
Il leur suffit de reculer autant que nécessaire tout en tirant pour rester au-delà de la distance de confrontation (je ne précise pas le nombre de centimètres car je vous rappelle que S & B se joue aussi en 15 mm).
Dès la première période les tirailleurs doivent avancer pour occuper le no man's land et se donner de l'air par rapport à leur soutien. Wink
En l'occurrence, c'est Franck qui t'a cuit à la « grenadière » ! What a Face

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recul des tirailleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum