Guerre de Vendée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Jeu 7 Jan 2016 - 12:50

Retrouvez les vrais uniformes de la Vendée militaire et de l'armée de la République, ICI !

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Ven 8 Jan 2016 - 12:12

J'ai quand même un doute sur le cuirassier de la Légion Germanique, il fait très "Empire". A l'époque de la guerre de Vendée même l'unique régiment de cuirassier de l'armée française portait le chapeau et pas encore le casque il me semble.  scratch


_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  FFLplay le Ven 8 Jan 2016 - 12:59

Ici on trouve une description qui précise que pour la légion germanique les cuirassiers, dénommés cuirassiers légers, avaient le casque avec panache et cocarde.

La légion germanique 1792 - 1793
avatar
FFLplay
S&B
S&B

Messages : 50
Date d'inscription : 20/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Ven 8 Jan 2016 - 13:59

Cette source existe bien (par contre je n'en ai pas trouvé d'autre pour l'instant) et je ne dis pas que ce soit impossible non plus mais je pense que c'est un sujet qui mériterait d'être creusé : le détail du casque m'intrigue mais en plus ce n'est pas le seul, déjà le terme de cuirassiers légers prête à sourire, ensuite les cuirassiers sont des cavaliers particulièrement chers à équiper pour une époque où l'on manque de tout. 
Peut être que d'autres éléments comme l'effectif ou l'historique de cette unité pourrait donner un autre éclairage.

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Ven 8 Jan 2016 - 14:54

Extraits du livre donné en lien par FFLPlay (un très bon document, merci). Cool
J'ai juste fait une recherche dans le texte (Commande + F avec mon Mac, « cuirassier » puis « casque »).
La Légion germanique (1792-1793) a écrit:Il y avait dans la légion des troupes à cheval, de l'infanterie et de l'artillerie.

La cavalerie comprenait des cuirassiers légers et des piconniers ; les cuirassiers et les piconniers formaient quatre escadrons, chacun de deux compagnies à 62 hommes.

L'infanterie consistait en arquebusiers et en chasseurs à pied : les arquebusiers formaient quatre compagnies, et les chasseurs à pied, deux bataillons, chacun de quatre compagnies ; chaque compagnie d'arquebusiers et de chasseurs comptait 120 hommes.

Une compagnie de 158 hommes constituait l'artillerie.

La brigade germanique devait donc avoir 496 cuirassiers, 496 piconniers, 480 arquebusiers, 960 chasseurs à pied et 158 artilleurs, en tout 2 590 hommes.

Il y avait dans chaque compagnie à cheval 1 capitaine, 1 premier lieutenant, 1 lieutenant en second, 3 maréchaux de logis dont un en chef, 5 brigadiers dont un fourrier, 1 trompette, 50 cuirassiers ou piconniers.

Dans chaque compagnie d'infanterie, 1 capitaine, 1 premier lieutenant, 1 lieutenant en second, 1 sergent-major, 4 sergents, 8 caporaux dont un fourrier, 2 tambours, 1 cor de chasse, 102 arquebusiers ou fusiliers.

Dans la compagnie d'artillerie 1 capitaine commandant, 1 capitaine en second, 1 premier lieutenant, 1 lieutenant en second, 1 sergent-major, 4 sergents, 9 caporaux dont un fourrier, 8 appointés, 4 artificiers, 4 ouvriers en bois, 4 ouvriers en fer, 60 canonniers de 1re classe et 60 canonniers de 2e classe.

L'état-major devait comprendre, outre le colonel en chef et le colonel en second, 4 lieutenants-colonels en premier et 5 lieutenants-colonels en second, 1 adjudant général et 6 adjudants, 1 quartier-maître trésorier général et 5 quartiers-maîtres trésoriers, 1 commissaire général des vivres, 1 chirurgien-major en chef, 6 chirurgiens-majors et 6 aides-chirurgiens, 2 aumôniers, l'un protestant, l'autre catholique (2), 12 musiciens, 1 tambour-major et 1 cor de chasse-major.

(I) Mémoire de Beaufort-Schœneboyug (A. G.).
Les piconniers sont les lanciers.

Je trouve que la description de Beaufort-Schœnebourg (un contemporain) correspond bien à la gravure, j'ignore si l'auteur de la gravure s'est inspiré du témoignage de Beaufort-Schœnebourg mais j'accorde toute ma confiance à celui-ci. Smile
La gravure ne suit pas la description car la cuirasse est blanche, donc en acier, et non pas cuivré ou doré comme dans le texte ! Alors, y a-t-il eu un problème à l'impression ou les cuirassiers n'ont-ils jamais eu de cuirasses cuivrées ? Suspect
Plus loin a écrit:Les cuirassiers légers avaient le casque avec panache et cocarde, la cuirasse de cuivre battu ou de cuivre doré, selon qu'ils étaient soldats ou officiers, l'habit et la soubreveste couleur de chamois, le manteau et les bottes fortes avec éperons.

Idem a écrit:On n'apprend pas pourquoi Dambach, le chef de la légion, appelait ses cuirassiers : cuirassiers légers. Il voulait sans doute dire par là que ses quatre escadrons auraient une rapidité que les cuirassiers n'avaient pas d'ordinaire ; il désirait qu'ils joignissent à la vigueur des coups l'agilité des mouvements, qu'ils eussent des chevaux non pas lourds et massifs, mais légers, prompts et, selon un mot du temps, véloces ; il choisit de beaux hommes forts et lestes tout ensemble et il leur donna des bêtes triées avec grand soin en Normandie et ailleurs. Les cuirassiers de la légion, écrivait-il, « sont de mon invention ; c'est une arme neuve. J'ai multiplié les êtres en fortifiant les individus, et dans la disette actuelle des chevaux, j'ose assurer qu'ils sont de la plus grande utilité ; avec 600 cuirassiers légers, j'attaquerais toujours avec succès 3,000 hommes de cavalerie, j'en prends l'engagement le plus solennel (1) ».
(1) Dambach à Pache, 10 octobre 179x (A.. G.).

Idem a écrit:Nous savons enfin, par les comptes de la légion, qu'il y avait pour les cuirassiers non seulement des sabres et des pistolets, mais des espingoles, à raison d'une espingole par cinq hommes.

Idem a écrit:Par malheur, les cuirassiers de la légion étaient trop peu, et les tirailleurs vendéens, avertis que l'armure de ces cavaliers était à l'épreuve de la balle, ne les visaient qu'au cou.

Idem a écrit:3 600 livres pour le prix de 48 casques d'officiers à raison de 75 francs chacun
Je ne crois pas que ce soit le prix d'un casque en cuir bouilli ! Wink

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Ven 8 Jan 2016 - 23:35

Ben dis donc, tu fais pas les choses à moitié Thierry  Shocked

Merci pour ces éclaircissements très précis. Comme quoi Napoléon n'a rien inventé à rajoutant le casque dans l'armement défensif de sa cavalerie de rupture. Au passage c'est peut être dans l'usage qu'il en a su en faire que réside son génie (au moins en se qui concerne les cuirassiers).

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Sam 9 Jan 2016 - 2:51

Bien sûr, la défense de tête (casque) existait bien avant Napoléon. Cool
La tendance à l'allégement avait entraîné la suppression des casques en même temps que les cuirasses mais les cavaliers lourds avaient toujours une calotte de fer (ou cervelière) sous leur chapeau de feutre.
La cavalerie dite de « rupture » ne rompait que la cavalerie ennemie ou de l'infanterie désorganisée ou bien abîmée par l'artillerie avant la charge.
C'est ce qu'avait compris Napoléon. Il a peut-être eu connaissance des exploits des cuirassiers de la Légion germanique ou du 8e Cuirs (cuirassiers du Roi). Wink

Citation a écrit:« Les cuirassiers, écrivait Napoléon, sont plus utiles que toute autre cavalerie… Leurs charges sont bonnes également au commencement, au milieu et à la fin d'une bataille. Elles doivent être exécutées toutes les fois qu'elles peuvent se faire sur les flancs de l'infanterie, surtout lorsque celle-ci est engagée de front. »

Des figurines pour votre armée vendéenne !


Dernière édition par Thierry M. le Mar 12 Jan 2016 - 15:00, édité 1 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Sam 9 Jan 2016 - 18:30

Oui la défense de tête existait avant Napoléon mais pas avec ce type de casque : là on a le profil type du cuirassier "Napoléonien" tel qu'il a été immortalisé.

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  FFLplay le Sam 9 Jan 2016 - 19:50

Le style du dessin laisse le champ libre à l'interprétation concernant ce casque. Pour moi il fait au contraire penser à un casque de type dragon avec un panache dans toute la longueur du casque. D'ailleurs c'est le casque de dragons qui à servi d'inspiration au casque de cuirassier, et il était porté avant le 1er Empire. Et cela semble logique de donner des casques de type dragons à des cuirassiers si l'on souhaite, comme Dambach, avoir des "cuirassiers légers", un mélange entre cuirassiers et dragons, dans l'esprit. Ou alors il s'agit simplement d'une volonté esthétique dans une période ou la "fantaisie" uniformologique militaire était courante.

Je n'ai pas de sources à mettre en lien mais voilà un exemple d'unité d'avant l'Empire portant des casques avec panache. Une planche sur les chevaliers de la couronne par Hourtoulle, très grand peintre historique, dont il est difficile de mettre en doute le sérieux et l'historicité. Chacun est libre de se faire sa propre opinion mais je ne vois pas de raison de mettre catégoriquement en doute le port du casque avec panache pour les cuirassiers légers de Dambach.




avatar
FFLplay
S&B
S&B

Messages : 50
Date d'inscription : 20/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Habemus Papam le Sam 9 Jan 2016 - 22:13

Thierry M. a écrit:...
Des figurines pour votre armée vendéenne !

Je ne connaissais pas cette marque, superbe. Je m'amuse bien dans la rubrique "Victorians".
avatar
Habemus Papam

Messages : 78
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 57
Localisation : Montoldre 03

http://dioramas-et-figurines.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Sam 9 Jan 2016 - 22:47

Les dragons sont les premiers à porter (à nouveau) un casque à la Romaine en fin 1762, voir Wikipédia.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Dim 10 Jan 2016 - 11:26

On est bien d'accord sur le fait que c'est le casque des dragons, portés bien avant la révolution dans la cavalerie française qui a servi de modèle pour celui des cuirassiers.
Ce qui m'étonnait le plus c'est de voir ce casque porté dans une unité de cavalerie de l'époque révolutionnaire (avec le coût que cela impliquait) alors que dans la cavalerie française il n'y avait qu'un régiment de cuirassiers qui ne portait pas de casque, dans la cavalerie autrichienne (qui en plus ne portait qu'une demie cuirasse) les cuirassiers ne portaient pas de casques non plus, quand à la cavalerie prussienne, alors que l'armée jouera un rôle capitale dans cette société , les cuirassiers n'avaient ni casques ni cuirasses ...
C'était vraiment une unité qui coûtait cher à équiper et à ce titre, elle me semble être une véritable curiosité pour l'époque.

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Dim 10 Jan 2016 - 21:36

Oui, d'ailleurs, dans le livre cité par FFLPlay, la lecture des comptes est intéressante. Cool

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  buriefr le Lun 11 Jan 2016 - 10:49


Thierry M. a écrit:...
Des figurines pour votre armée vendéenne !


Merci pour le lien.

J'ai commandé des cavaliers russes (cuir et hussards) pour comparer avec Elite Miniatures (hussards sans plume) et Brigade Games (cher et loin). Very Happy Very Happy

Pour l'infanterie, la game est plus complète que celle de Brigade Games (ex victrix) mais j'ai déjà tout ce qu'il me faut Sad .

Pour les pièces d'artillerie, il faut aller les chercher ailleurs de toutes façon (Elite miniatures par exemple). La seule chose que je n'ai pas trouvé sont les pièces de 12 en version longue ou courte (il n'y a qu'une seule ref à chaque fois). Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 548
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  buriefr le Lun 11 Jan 2016 - 10:53

Bald a écrit:quand à la cavalerie prussienne, alors que l'armée jouera un rôle capitale dans cette société , les cuirassiers n'avaient ni casques ni cuirasses ...

De mémoire, en 1806, les cuirassiers prussiens avaient des chaines cousues dans les manches pour les protéger des coups de sabre.... Very Happy
(nos hussards avaient bien des tresses pour se protéger la nuque ... c'est encore moins cher Very Happy  et les jeunes imberbes du charbon de bois pour remplacer la moustache réglementaire Very Happy Very Happy Very Happy ).
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 548
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Lun 11 Jan 2016 - 12:12

Je ne connaissais pas l'histoire de ces chaînes cousues dans les manches qui devaient avoir tout de même une certaine efficacité contre les coups de taille. 
En revanche leurs homologues français frappaient d'estoc, donc cette astuce n'a pas du bien les protéger scratch .

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  buriefr le Lun 11 Jan 2016 - 12:15

Bald a écrit:
En revanche leurs homologues français frappaient d'estoc, donc cette astuce n'a pas du bien les protéger scratch .

Démo faite en 1806...... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 548
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Bald le Lun 11 Jan 2016 - 12:16

lol!

_________________
Pour connaître vraiment quelqu'un il faut avoir mangé un minot de sel avec lui.
avatar
Bald

Messages : 165
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 43
Localisation : Saint-Cyprien (42)

http://la-petite-armee.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  buriefr le Lun 11 Jan 2016 - 12:22

Comme quoi il ne sufit pas d'avoir un marbre de qualité pour aiguiser son sabre......... lol!
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 548
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Thierry M. le Lun 11 Jan 2016 - 12:35

buriefr a écrit:De mémoire, en 1806, les cuirassiers prussiens avaient des chaines cousues dans les manches pour les protéger des coups de sabre.... Very Happy
Les cavaliers saxons également, quand les hussards français (lu dans les Mémoires de Marbot, je crois) s'en aperçoivent, ils les frappent au visage, puisqu'avec leurs sabres courbes ils taillaient et n'estoquaient point. Cool

J'ignorais que les marches de l'escalier de l'ambassade française de Berlin étaient en marbre ! Wink

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre de Vendée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum