Obéissance aux ordres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obéissance aux ordres

Message  Lionel Gellée le Jeu 26 Mai 2016 - 13:42

Bonjour,

j'ai besoin d'une confirmation ou l'inverse à propos de l'obéissance aux ordres. La règle dit qu'une unité ayant l'ordre d'attaquer doit avancer d'un mouvement complet vers l'ennemi en terrain nu. Jusqu'où ? Entrer dans le champ d'action de l'adversaire au point de s'exposer à un mauvais coup (un tir) s'il joue en deuxième et profite de cela pour ne pas avoir à avancer s'il a lui même l'ordre d'attaquer? Ou bien est-il possible de temporiser à distance respectable (hors du champ d'action) pour accroître les chances de réussir l'attaque?

Merci, à bientôt.

Lionel Gellée
S&B
S&B

Messages : 52
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obéissance aux ordres

Message  Thierry M. le Jeu 26 Mai 2016 - 16:09

Bonjour Lionel,
Lionel Gellée a écrit:J'ai besoin d'une confirmation ou l'inverse à propos de l'obéissance aux ordres.
L'unité doit obéir à l'attitude de son colonel.
Cette contrainte oblige les joueurs à changer les marqueurs d'attitude.
Ce qui donne toute son importance au commandement (caractéristique des officiers et test du même nom).
Lionel Gellée a écrit:La règle dit qu'une unité ayant l'ordre d'attaquer doit avancer d'un mouvement complet vers l'ennemi en terrain nu.
Je me permets de mettre le texte de la règle pour nos lecteurs. Cool
S&B 2015, page 49 a écrit:ATTAQUER :

• En terrain nu, elles doivent avancer par mouvement complet* en direction de l’ennemi**. Elles peuvent s’arrêter derrière ou dans une zone ou un obstacle linéaire…
Colonne jaune a écrit:** Bien sûr, elles cherchent à attaquer une unité ou un groupe d’unités ennemies ou à prendre un élément de terrain. L’unité peut changer de formation pour franchir un élément de terrain ou réagir à une menace.
Donc, oui, une unité (en première ligne de son régiment) dont le colonel à l'attitude : « attaquer », doit avancer par mouvement complet en terrain nu (à vitesse ordinaire en ordre serré ; à vitesse ordinaire ou accélérée en tirailleurs).

Lionel Gellée a écrit:Jusqu'où ?
Si, à l'issue d'un ou plusieurs mouvements complets, l'unité est arrivée à portée de tir ou de charge, elle pourra tirer ou charger la période suivante.
Comme il est précisé dans la règle, l'unité peut s'arrêter derrière ou dans une zone ou un obstacle linéaire, ce qui lui permet de prendre un élément de terrain comme il est indiqué dans la colonne jaune, dans ce cas elle parcourra juste la distance nécessaire.

Lionel Gellée a écrit:Entrer dans le champ d'action de l'adversaire au point de s'exposer à un mauvais coup (un tir) s'il joue en deuxième et profite de cela pour ne pas avoir à avancer s'il a lui même l'ordre d'attaquer ? Ou bien est-il possible de temporiser à distance respectable (hors du champ d'action) pour accroître les chances de réussir l'attaque ?
Le jeu en mouvement alterné évite le problème du réactionnel du jeu en simultané, en contrepartie il y a le « défaut » que tu évoques : celui qui joue en deuxième est avantagé dans certains cas… Parfois, il vaut mieux choisir de jouer en deuxième ! Wink
Ceci est quand même relativement historique : avancer vers l'ennemi pour l'attaquer c'est s'exposer à son feu
Sinon, il y a un moyen simple de réduire ce « défaut », c'est l'utilisation des tirailleurs, comme historiquement !

Ai-je répondu à ton attente ? Smile
(J'essaie d'être complet dans mes explications, préviens-moi si j'en deviens pédant.) Embarassed
-------------------

Le tableau du test de confrontation a été modifié dans S&B II :
Différence = 1 et +
Différence = 0
Différence = -1 et -

Si la différence = 0 :
S'il n'y a que des unités de cavalerie il faut comparer le type puis, si besoin, le statut, sinon juste le statut si de l’infanterie est concernée.
Le type le plus élevé gagne, le statut le plus élevé gagne.
Ceci afin de réduire les possibilités de match nul.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obéissance aux ordres

Message  Lionel Gellée le Sam 28 Mai 2016 - 17:19

Merci, c'est très clair et d'autant plus que la réponse est précise, donc pas de scrupules, au contraire.

Lionel Gellée
S&B
S&B

Messages : 52
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obéissance aux ordres

Message  Lionel Gellée le Lun 6 Juin 2016 - 20:07

Bonsoir Thierry,
en fait je suis un peu perdu, je n'arrive pas à gérer la situation suivante. je m'amuse avec l'exercice suivant: un bataillon d'infanterie français en ordre ouvert ayant l'ordre d'attaquer s'avance vers un escadron de chevau légers autrichien en ordre serré soutenu par un autre du même régiment. Ils ont tous les deux l'ordre d'attaquer. 34 cm les séparent (je joue en 15mm). Je lance les dés, le français a l'initiative.

Première hypothèse: il choisit de jouer en premier et doit donc avancer au pas ordinaire (ou accéléré) de 10cm, 24cm séparent les deux unités, le joueur autrichien peut donc à son tour déclarer une charge avant d'avoir essuyé le tir adverse et le calcul du test de moral me dit que les fantassins risquent de passer un sale moment s'ils décident de tenir. Que doivent-il et/ou peuvent-ils faire? Reculer de 10 cm et tirer lorsque la cavalerie se sera avancée de 15 cm sans utiliser la distance de confrontation puisqu'il lui sera impossible de rattraper les fantassins?

On verra (si tu le permets) la seconde hypothèse (choisir de jouer en second) plus tard.

Merci d'avance pour ta réponse

Lionel Gellée
S&B
S&B

Messages : 52
Date d'inscription : 10/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obéissance aux ordres

Message  Thierry M. le Lun 6 Juin 2016 - 21:34

Bonsoir Lionel,
Lionel Gellée a écrit:Un bataillon d'infanterie français en ordre ouvert ayant l'ordre d'attaquer s'avance vers un escadron de chevau-légers autrichien en ordre serré soutenu par un autre du même régiment. Ils ont tous les deux l'ordre d'attaquer. 34 cm les séparent (jeu en 15 mm). Le Français a l'initiative.
Il est certain que ce ne peut être qu'un exercice théorique, en effet, un bataillon ne se déploiera jamais entièrement en tirailleurs sans être soutenu par au moins une unité !
On peut tordre la situation dans tous les sens, au bout du compte si le bataillon reste en ordre ouvert il se fera « bouffer » par les deux escadrons ! Ceux-ci n'ont même pas besoin de charger, un escadron reste en face du bataillon pour le fixer et l'autre tourne autour pour le prendre de flanc ou par l'arrière ! What a Face
S&B 2015, page 49, colonne jaune a écrit:* Une unité n’est pas obligée de charger des tirailleurs, elle peut, si elle le désire, effectuer un mouvement d’approche dans leur direction pour les faire reculer.

Il faut donc que le bataillon passe en ordre serré, éventuellement il peut détacher un ou deux pelotons en tirailleurs pour taquiner les chevau-légers !
Si les escadrons avancent, le bataillon peut mettre ses extrémités en potence, voire passer en carré, toujours en laissant ses tirailleurs dehors. Ceux-ci viendront se réfugier derrière la ligne ou dans le carré s'ils sont chargés et ressortiront pour poursuivre les cavaliers désorganisés !

Désolé pour ton exercice, Lionel. Embarassed

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1324
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obéissance aux ordres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum