Le concept des livrets historiques

Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Le concept des livrets historiques

Message par Thierry M. le Dim 4 Mar 2018 - 19:26

À l'origine, S&B ne comprenait qu'un livret et devait être jouée avec des unités basiques sans caractéristiques nationales, un jeu à plat pour faciliter sa découverte et son apprentissage.
L'aspect historique devait venir ensuite avec des livrets et des aides de jeu dédiés à chaque nation et abordant : les formations, les changements de formations, l'évolution des régiments et de leurs effectifs, la technologie propre à cette nation, l'armement, l'évolution dans l'armement et dans les doctrines de combat, les généraux, quelques ordres de bataille (connus et moins connus, voire originaux) et la façon de faire une armée à partir d'un ordre de bataille.

Je reprends cette organisation et ça tombe bien car j'ai encore augmenté mes connaissances depuis 2012 ! study
Les livrets historiques seront mis à jour régulièrement et gratuitement car, bien évidemment, je ne pourrai jamais être exhaustif. Smile


Dernière édition par Thierry M. le Mer 7 Mar 2018 - 16:28, édité 2 fois

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 62
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par buriefr le Lun 5 Mar 2018 - 9:12

Super Idée Thierry.
Pour info, les ricains (Privateer Press pour Warmahordes) utilisent le système de mettre en ligne le projet de caractéristiques de certaines unités (ici livret pays).
Les joueurs testent chez eux de façon intelligente (le but est bien de tester, pas de gagner) et font leurs remarques.
Au final les caracts retenues dans la règle définitive sont équilibrées et jouables.
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 620
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par Thierry M. le Lun 5 Mar 2018 - 10:21

Merci Alain. Smile

Oui, j'aimerais avoir des remarques sur l'importance des caractéristiques dans telle et telle situation, ça permet de déterminer leur coût.
L'élaboration de la formule de calcul du budget doit se baser sur l'« efficacité » de chaque caractéristique, je connais celle des Aigles mais le système de jeu de S&B est tellement différent que je ne peux pas m'en inspirer.
Par exemple, je n'avais pas anticipé l'importance du charisme des généraux dans la résolution du test de confrontation. Maintenant je tâtonne pour trouver un équilibre entre le coût du charisme et son efficacité.
Pour créer une formule de calcul de budget efficace il faut des joueurs qui testent et font des retours éclairés de leurs tests en détaillant chaque situation mais ça demande de l'implication car c'est demander de travailler à des personnes qui veulent juste jouer ! Wink

Je dois dire que j'ai eu la chance d'avoir un super-testeur loyal et désintéressé, je remercie donc Christophe Grégoire, compétiteur dans l'âme, qui a détecté beaucoup de failles dans mon système de simulation ! Cool

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 62
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par Thierry M. le Mer 7 Mar 2018 - 17:06

S&B est une règle de simulation historique dont les deux piliers sont : le comportement de l'Homme au combat pour le réalisme et les données techniques de l'époque pour le chrome.
Dans le cadre de la mise en place des livrets historiques j'aimerais discriminer davantage les caractéristiques de chaque unité tant psychologiquement que techniquement.

Exemple :
À propos de la cavalerie espagnole, Franck m’avait fait remarquer que les dragons étaient de même type que la cavalerie de ligne.
1. Actuellement il y a trois types de cavalerie : Lourd, Moyen et léger.
2. Pour la taille des chevaux toutes les nations sont réunies sur le même tableau.
3. Les chevaux de la cavalerie de Ligne espagnole étaient peut-être plus grands que ceux des dragons espagnols mais ils semblent que les races équines espagnoles n'étaient pas aussi grandes que celles des autres nations.
4. Les races de chevaux suédois sont plus petites que celles des autres nations, les régiments de cavalerie suédois sont donc tous de type léger SAUF le régiment de cuirassier qui est de type Lourd car il avait des grands chevaux achetés en Allemagne.
5. C'est Nicolas-Denis Rémÿ (docteur en histoire) qui m'a aimablement communiqué son travail sur la taille des chevaux des armées à l'époque napoléonienne. La taille des chevaux allait de 1,40 à 1,78 mètre et les paliers montaient de 5 en 5 centimètres en moyenne.
Proposition : puisqu’il y aura une règle de base avec trois types de cavalerie et des livrets historiques par nation, faut-il créer neuf types pour les unités de cavalerie historiques ?
— Lourd 1, Lourd 2, Lourd 3.
— Moyen 1, Moyen 2, Moyen 3.
— Léger 1, léger 2, léger 3.


Pour les chevaux espagnols, malheureusement, je n'ai pas les tailles réglementaires, je me suis donc basé sur l'éventail des tailles fourni par Nicolas-Denis en sachant que les races espagnoles ne sont pas aussi grandes que celles des autres nations.

Si vous avez des éléments précis sur la taille en centimètres des chevaux espagnols (ou autres) pour chaque type de cavalerie, je suis intéressé !

Pour information, la remonte de la cavalerie française en Espagne venait de France mais les vides étaient souvent comblés par des chevaux espagnols, malheureusement je manque de sources sur ce sujet.

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 62
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par buriefr le Mer 7 Mar 2018 - 18:59

Attention où tu mets le doigt.
Il y aussi l'infanterie (on sait tous les deux que chaque pays se déplace à une vitesse différente) (la source en question ne fait par contre pas de différence entre les chevaux et simplifie les vitesses en fonction des allures 1 - 2 - 3 pour pas - trop - gallop)
De même les Brown Besse et le charleville ont des caractéristiques différentes.
A regarder comment tout cela s'intégre dans les livrets.
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 620
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par Thierry M. le Mer 7 Mar 2018 - 20:10

Merci de me répondre Alain. Very Happy

buriefr a écrit:Attention où tu mets le doigt.
C'est pour ça que je pose la question ! Faut-il détailler ou pas ? Suspect

buriefr a écrit:Il y aussi l'infanterie (on sait tous les deux que chaque pays se déplace à une vitesse différente)
Pas tout à fait vrai, le nombre et la longueur des pas sont différents mais quand on fait les multiplications on retombe, à peu de chose près, sur la même distance parcourue. Un être humain reste un être humain ! Bien sûr, il y a des cas particuliers comme les Prussiens qui reviennent au 75 pas/minute de Saldern avant 1806 ! study

buriefr a écrit:(la source en question ne fait par contre pas de différence entre les chevaux et simplifie les vitesses en fonction des allures 1 - 2 - 3 pour pas - trop - galop)
Quelle que soit la nation sauf les Ottomans et les irréguliers, la cavalerie se déplace au pas sur le champ de bataille, au trot pour se déplacer rapidement (avec des pauses) ou pour changer de formation, le galop n'étant pris qu'à la fin du mouvement de charge (si l'ennemi a flanché) ou pour se sauver (rallier ou dérouter) ! study


buriefr a écrit:De même, les Brown Besse et le Charleville ont des caractéristiques différentes.
Oui, c'est pour ça que les Anglais récupéraient des Charleville quand ils le pouvaient (plus léger, plus précis). study

buriefr a écrit:À regarder comment tout cela s'intégre dans les livrets.
Oui, la question est de savoir si on garde les caractéristiques de base pour les unités historiques. J'essaie d'envisager toutes les solutions avant de me lancer dans l'écriture parce que la moindre modification d'un point de règle entraîne des heures de travail pour tout corriger (car tout se tient, tout s'emboîte dans une règle).

Donc, toi, tu penses qu'il vaut mieux que je laisse tout en place. Smile
Et les autres ?

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 62
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par buriefr le Mer 7 Mar 2018 - 20:52

Oui, sinon tu n'arriveras jamais à t'en sortir pour faire tous 30+ livrets en moins de 50 ans Twisted Evil
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 620
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par franckT le Mer 7 Mar 2018 - 23:23

Ce qu'il faudrait peut-être faire c'est donner la possibilité aux joueurs de se dire : "les régiment ont les caracs moyennes proposées ds la règle, mais à telle bataille celui-ci devrait obtenir une ou des caracs supérieures ou inférieures car il a particulièrement bien donné ou s'est mal comporté..." 
Du reste, ds les scenarios, les points n'étant pas comptés on peut le faire aisément dès maintenant... scratch  lol!

_________________
Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. KarlM
http://ordresdebatailles.forum2jeux.com/f9-ordres-de-batailles
franckT
franckT
Possesseurs S&B

Messages : 485
Date d'inscription : 08/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par Thierry M. le Sam 10 Mar 2018 - 10:41

Bon, vous avez raison, à 61 ans passés je ne peux pas promettre que je vais écrire des dizaines de livrets. Rolling Eyes
Je vais continuer par petites touches. Cool

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1590
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 62
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par buriefr le Sam 10 Mar 2018 - 10:48

Le plus simple est de les rédiger au cas par cas. Nous ne sommes pas si nombreux, il te suffit de rédiger en fonction des armées jouées. De plus on est là pour t'aider.

Pour les régles spécifiques, il te suffit de créer des règles spéciales génériques, qui permettent de booster une unité pour quelques points. De plus cela permet d'équilibrer les budgets en boostant ou dégradant un régiement. Toutes les armées ont des régiments "d'élite" avec un petit nom qui méritent donc une règle spéciale (l'indomptable, etc...), même si à l'époque cela répondait plus à une logique politique.
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 620
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le concept des livrets historiques Empty Re: Le concept des livrets historiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum