Les Compagnies d'Élite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Compagnies d'Élite.

Message  L'Aigle Rouennais le Lun 15 Avr 2013 - 12:40

Bonjour Thierry,
Pour faire suite au sujet "passage de ligne et soutien" et à la correction que tu as apporté à ta dernière réponse, je te soumets quelques idées.
* Si on ne fait tester que la ou les sous-unités de tête il faut modifier
plusieurs points dans la règle, notamment comment ôter les pertes.
Etant entendu que ces modifications ne visent que les unités en colonne.
Sur un tir à boulet : On enlève une figurine des compagnies d'élites proportionnellement au reste de l'unité. Comme décrit dans la règle page 20.
Sur un tir à mitraille ou d'armes légères : les figurines du premier rang, si le 1° rang est composé de 2 catégories de troupes, alors on enlève d'abord celles dont la qualité est la plus représentée , en cas d'égalité on pourrait commencer par l'élite.
L'avantage de ne faire tester que la ou les compagnies de tête permet à mon avis de revaloriser les compagnies d'élites, en retrouvant par exemple l'utilité de placer les grenadiers en tête de colonne, et ainsi obtenir un meilleur moral pour attaquer un "point dur" dans la ligne adverse.
Reste à mesurer, si cela ne risque pas d'entraîner trop de modifications, par exemple pour le moral : si les unités d'élites apportent un réel plus (cas si dessus), ne doit on pas considérer leurs effectifs, si trop réduites ont elles encore une quelconque influence ?
Autre idée :
Ne peut on calculer avec leurs propres facteurs les pertes dues aux compagnies d'élites pour le feu et la mêlée ?
ex : pour le tir d'un bataillon Français en ligne à 6 compagnies dont 2 d'élites :
12 figurines facteur 4 (sans autre modificateur) + 6 figurines facteur 6 (sans autre modificateur) = 11 pertes
@ + Michel.
avatar
L'Aigle Rouennais
S&B
S&B

Messages : 312
Date d'inscription : 08/02/2013
Localisation : CANTELEU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Compagnies d'Élite.

Message  Thierry M. le Sam 20 Avr 2013 - 16:50

Bonjour Michel,

Je te prie de m'excuser pour le délai de réponse. Smile
J'ai un peu délaissé Internet car un ami – l'ancien joueur « Les Aigles » qui viendra à la compétition – a passé quelques jours à la maison et a suivi une formation accélérée sur Silex !
Si on ne fait tester que la ou les sous-unités de tête il faut modifier plusieurs points dans la règle, notamment comment ôter les pertes.
Je dois modifier plusieurs points afin que la règle simule toujours la réalité historique et psychologique : une unité en colonne qui attaque une unité en ligne ne gagne pas la confrontation, toutes choses égalent par ailleurs.
Par exemple, dans la règle les figurines tirent droit devant elles, sauf si un supérieur hiérarchique (colonel, général) est au contact.
Que disent les règlements militaires ? Les soldats du premier et du deuxième rang tirent droit devant eux. Au commandement (plusieurs ordres successifs) d'un officier supérieur ils tireront tous à droite ou tous à gauche :
– les hommes du 2e rang lèvent leurs fusils à la verticale ;
– ils pivotent sur leurs talons (d'un huitième) à droite ou à gauche ;
– ils rabaissent leurs fusils avant de tirer à nouveau.
1er rang : oIo/
2e rang : --8/--
Les petits « o » du premier rang représentent les têtes des soldats.
Le « 8 » du deuxième rang représente un soldat, l'« I » majuscule du 1er rang représente son fusil quand il tire tout droit, la barre oblique représente son fusil quand il tire à droite.
Vous constaterez que l'angle entre « I » et « / » fait environ 22º5.
Pour simplifier le jeu et dans un esprit ludique, j'ai adopté le règlement, ainsi les joueurs ne se posent pas de question : il y a autant de figurines qui tirent que de figurines en face d'elles.
J'ai trop de souvenirs de joueurs « Les Aigles » ergotant pour savoir si une figurine se trouve ou non dans l'angle de tir de 22º5… Rolling Eyes

Que se passait-il dans la réalité ?
On peut supposer que les soldats qui voyaient arriver une unité en colonne sur les copains d'à côté n'attendaient pas l'ordre pour tirer sur l'ennemi, surtout ceux du premier rang.
Dans ce cas, la tête de la colonne ennemie prenait un maximum de feu et, grenadiers ou pas, ça devait tomber !
Si les unités se mettaient en ligne dès qu'elles étaient sous le feu (d'artillerie ou d'infanterie) c'était bien pour répartir les pertes et diminuer leur impact sur le moral des soldats.

Donc, si on considère uniquement le moral de la tête de colonne pour le test de confrontation, il est normal de faire tirer toutes les figurines qui sont dans un angle de 22º5, il est également normal d'appliquer le malus de l'effectif et des feux (par tir faisant au moins 0,5 PP par figurine concernée) à la tête de colonne.
Enfin, il est normal d'ôter les figurines du côté concerné par les feux d'armes légères ou de mitraille et par les mêlées.
Ainsi, il peut arriver qu'un peloton d'élite disparaisse, comme historiquement, dans ce cas les pelotons sont en nombre impair et l'unité ne peut adopter le carré qu'à partir de la colonne de peloton (historiquement par pivotement des sections).

Nota bene : les compagnies d'élite peuvent être réunies avant la bataille (la partie) comme historiquement.

Ne peut-on calculer avec leurs propres facteurs les pertes dues aux compagnies d'élites pour le feu et la mêlée ?
exemple : pour le tir d'un bataillon français en ligne à 6 compagnies dont 2 d'élites :
12 figurines à facteur 4 (sans autre modificateur) + 6 figurines à facteur 6 (sans autre modificateur) = 11 pertes.
L'astuce consistant à décaler la lecture du résultat d'une colonne à droite permet d'accélérer le jeu en supprimant un calcul. Dans l'exemple ci-dessus, on voit qu'un PP (Point de Perte) a été gagné sur le calcul : 18 figurines à facteur 4 soit 19 figurines à facteur 4 = 10 PP.
Maintenant, si les pelotons d'élite ont des facteurs différents, par exemple 5 et 6, on retombe sur 10 PP.
Ceci posé, je ne vois pas d'inconvénient aux calculs multiples à condition que le joueur les fasse rapidement (mais son adversaire peut l'aider) ! Wink


Dernière édition par Thierry M. le Mer 25 Nov 2015 - 19:13, édité 1 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Compagnies d'Élite.

Message  Thierry M. le Dim 21 Avr 2013 - 18:06

… revaloriser les compagnies d'élites…
Les pelotons (compagnies) dits d'élite sont intéressants quand ils sont détachés en tirailleurs. Dans ce cas ils testent avec un +2 au moral grâce au soutien de l'unité mère placée derrière eux.
Ils peuvent également être réunis, avant la partie, au niveau du régiment, de la brigade, voire de la division. Wink
Leur facteur de feu supérieur peut être pris en compte lors des calculs des pertes dues au tir.
Sinon, effectivement, ils n'interviennent que dans la modification de l'aléatoire pour les tests de moral de leur unité (5 et 6 = +1, et les autres chiffres = 0).
Alors, est-ce qu'ils coûtent trop chers par rapport à leur efficacité ? scratch
Faut-il deux budgets : un quand ils restent avec leur unité mère et un quand ils peuvent être réunis ?
J'espère que les parties jouées en 2013 et l'expérience nous l'apprendront. Cool

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Compagnies d'Élite.

Message  Thierry M. le Ven 26 Avr 2013 - 11:05

J'ai divisé ce sujet car les messages qui suivaient concernent le présent de la règle et non son futur. Cool

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Compagnies d'Élite.

Message  Didier13 le Sam 27 Avr 2013 - 14:17

En tout cas tout cela est très intéressant.
J'en apprends beaucoup et commence à mieux comprendre la règle en lisant toutes ces questions et les réponses apportées.
Et effectivement, je n'arrive pas à me résoudre à jouer à Black Powder, cette règle est très "sympa" mais trop empreinte d'erreurs historiques (par exemple un bonus aux troupes adoptant la colonne d'attaque, et autres approximations.

Didier13
S&B
S&B

Messages : 29
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Compagnies d'Élite.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum