Armée française 1808-1815 à 800-1000 points

Aller en bas

Armée française 1808-1815 à 800-1000 points

Message  Thierry M. le Lun 19 Mar 2018 - 12:52

Bon, ce n'est pas l'armée de la mort qui tue mais si vous désirez une petite armée française post-1807 sympa et polyvalente elle est faite pour vous !
Pour l'historicité je me base sur les ordres de bataille (ou de siège) du IIIe Corps aux ordres du général puis maréchal Suchet en Espagne au siège de Valence.

Commandant en chef : général Suchet = 100 points
Artillerie à pied = 182 points

3° Division : Général Habert = 50 points

1° Brigade : Général Montmarie = 40 points
6° léger, 2 bataillons, 765 hommes = 256,4 points — soit le colonel à 5 points + 2 bataillons (3 grenadiers, 3 voltigeurs, 12 fusiliers)
16° de ligne, 3 bataillons, 1196 hommes = 382,1 points — soit le colonel à 5 points + 3 bataillons (3 grenadiers, 3 voltigeurs, 12 fusiliers)

2° Brigade : Général Bronikowski = 40 points
117° de ligne, 3 bataillons, 1309 hommes = 382,1 points — soit le colonel à 5 points + 3 bataillons (3 grenadiers, 3 voltigeurs, 12 fusiliers)


Cavalerie, brigade rattachée au général en chef (mais normalement endivisionnée)
Brigade Général Delort = 40 points
4° de hussards, 4 escadrons, 488 hommes, 504 chevaux = 81,6 points — soit le colonel à 5 points + 4 escadrons à 4 figurines (dont 2 élites)
13 ° de cuirassiers, 4 escadrons, 610 hommes, 651 chevaux = 102,6 points — soit le colonel à 5 points + 4 escadrons à 4 figurines
------------------------------

Exemple d'armée en 800 points :
Général de division : 50 points
Artillerie à pied divisionnaire = 182 points (seul le divisionnaire peut la diriger)

Brigade d'infanterie : Général Montmarie = 40 points
6° léger 1 bataillon = 130,7 points — soit le colonel à 5 points + 1 bataillons (3 grenadiers, 3 voltigeurs, 12 fusiliers)
16° de ligne 2 bataillons = 256,4 points — soit le colonel à 5 points + 2 bataillons (6 grenadiers, 6 voltigeurs, 24 fusiliers)

Brigade Général Delort = 40 points
13 ° de cuirassiers à 4 escadrons = 102,6 points — soit le colonel à 5 points + 4 escadrons à 4 figurines

Total = 801,7 en huit unités
(on ne peut pas dépasser 1 % soit 808 points)

Pour arriver au budget désiré c'est la cavalerie qui sert de variable d'ajustement en réduisant le nombre d'escadrons et/ou de cavaliers par escadron.
On peut aussi faire des bataillons à 12 figurines (2 grenadiers, 2 voltigeurs, 8 fusiliers) soit 432 hommes à 83,8 points, c'est le cas ici (il suffit de diviser le nombre d'hommes des régiments d'infanterie par le nombre de bataillons).
Historiquement le dernier bataillon était toujours le moins fort, donc, on peut aussi faire le 1er bataillon à 18 figurines et le 2e à 12 figurines !

Bonnes parties ! Smile

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
S&B est historique, réaliste et ludique.
Site : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1493
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum