Silex & Baïonnette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T – FHD IPS 144Hz, ...
1349 €
Voir le deal

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Jeu 14 Jan 2021 - 8:43

Un extrait du deuxième article de ROGUET, sur l' ordre perpendiculaire, consacré a la Colonne Double
publié dans le spectateur Militaire, Volume 23 (voir page 479 et s.)
j' ai centré sur les explications des figures de la planche n° 2 en ajoutant chaque schéma - je dois encore faire celles de la planche n°1 -
j' espère que c'est lisible !


Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET 50834194081_163354f668_o

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET 50834283067_97ea372d3d_o


dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par Thierry M. Jeu 14 Jan 2021 - 8:56

Un document très intéressant, je vais le comparer au livre du général Renard : «Considérations sur la tactique de l'infanterie en Europe », livre que je n'ai pas ouvert depuis un moment sur mon écran !
Merci Éric. Smile

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1702
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 64
Localisation : Amance (Aube)

https://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par buriefr Jeu 14 Jan 2021 - 22:18

Bonjour
Tu as un lien pour télécharger le doc ?
Merci
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 653
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par buriefr Ven 15 Jan 2021 - 20:06

Merci
buriefr
buriefr
Possesseurs S&B

Messages : 653
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Jeu 21 Jan 2021 - 13:05

Pour accompagner le message de Thierry, le texte de Renard concernant l' ordre perpendiculaire > a éditer pour moi afin de rendre plus lisible, ajouter les mots manquants ainsi que les schémas associés. Pas facile de récupérer les textes in extenso depuis les PDF de gallicanisme : google books !   :   )

1° Introduction, dans les bataillons, de compagnie de chasseurs

§ 10. — A l'époque où commencèrent les expériences du camp de Vaussieux, les compagnies de grenadiers et
En 1792, les bataillons avaient neuf compagnies, dont une de grenadiers.
combien, après le camp de Vaussieux,
temps.
Je vais exposer en quoi consistait l'ordre français modifié, tel qu'on peut le déduire des ouvrages de Maizeroy
celles de chasseurs (aujourd'hui
ment détachées du
ces dernières des bataillons spéciaux.
avec
celles de l'armée
prus-
voltigeurs) étaient constam- bataillon, et même ou avait formé avec
L'ordre perpendiculaire voulait rétablir com-
une compagnie de chasseurs, et il destinait les deux
pagnies d'élite à un service spécial dont il sera parlé plus loin.

L'ordre perpendiculaire admet deux formations en bataille :

— l'ordre composé de colonnes serrées de bataillon, à intervalle de déploiement, pour marcher, manoeuvrer, attaquer il la baïonnette ;

— l'ordre déployé sur trois rangs pour faire feu.

D'après le système de Ménil-Durand, la colonne devait être toujours ployée sur le centre (colonne d'attaque), mais
le maréchal de Broglie admit
vision, la droite ou la gauche en tête, et en fît un usage fréquent.

3° Place de bataille des compagnies de grenadiers et de de chasseurs.

Les compagnies de grenadiers et de chasseurs (ou voltigeurs) devant remplir un service spécial, ne font pas partie de la ligne de bataille et n'entrent pas habituellement dans la colonne.

Quand les masses sont déployées, ces compagnies sont placées en colonne par section à vingt-cinq pas derrière les ailes du bataillon(fig. 1re), dans le cas contraire, elles

dans le cas contraire, elles
sont placées en bataille sur l'alignement de la tête des co- lonnes (fig. 2). Lorsque l'infanterie charge l'ennemi, les

dans le cas contraire, elles
sont placées en bataille sur l'alignement de la tête des co- lonnes (fig. 2). Lorsque l'infanterie charge l'ennemi, les

compagnies spéciales se portent en arrière pour flanquer les colonnes d'attaque (fig. 3).


4° L'ordre perpendiculaire rejette les attaques en colonne profonde.

L'ordre perpendiculaire admet des colonnes serrées composées de plusieurs bataillons (CSCPB) placés les uns derrière les au-
tres, mais seulement pour la manoeuvre et non pour le combat. Trois ou quatre bataillons placés dans cet ordre ne sont pas susceptibles d'opérer un effort plus grand qu'un bataillon isolé. Celte disposition, selon les tacticiens
de l'école française, est bonne uniquement pour manoeuvrer. Quand on passe de la colonne de manoeuvre à la colonne
d'action, chaque bataillon doit sortir en colonne serrée
de la colonne de marche, pour se placer sur l'alignement donné et former un front de plusieurs colonnes de bataillon

L'ordre perpendiculaire introduit le système des réserves pour les attaques et les contre-attaques. Il proclame, pour la cavalerie et l'artillerie ? les principes que l'expérience a depuis confirmés.
L'ordre perpendiculaire se rapproche du système prussien en ce qu'il prescrit une seconde ligne ; néanmoins, au lieu de la déployer, il la maintient en colonnes doubles prêtes à se porter en avant, en passant par les intervalles de la première ligne.
ou niasses

dans le cas contraire, elles
sont placées en bataille sur l'alignement de la tête des co- lonnes (fig. 2). Lorsque l'infanterie charge l'ennemi, les

compagnies spéciales se portent en arrière pour flanquer les colonnes d'attaque (fig. 3).


4° L'ordre perpendiculaire rejette les attaques en colonne profonde.
L'ordre perpendiculaire admet des colonnes serrées com- posées de plusieurs

Il diffère de l'ordre linéaire, d'une manière
essentielle,  les points suivants, qui renfermaient en eux toute une révolution tactique :

A. L'ordre linéaire n'a pas de réserve d'infanterie. L'ordre perpendiculaire admet, au contraire, une forte réserve de cette arme ; non-seulement il la place derrière le centre
sur
derrière les ailes. C'est au moyen de ces troupes qu'il propose d'effectuer des attaques ou des contre-attaques de flanc et de revers.

B. Dans l'ordre linéaire, la cavalerie fait partie de l'ordre de bataille et prolonge la ligne; quelques escadrons de cavalerie légère restent seuls en réserve, à la disposition
théorie
de la ligne de bataille, mais encore
du chef. L'ordre perpendiculaire repousse cette comme fausse. Dans le premier système, la cavalerie
bat en quelque sorte pour son compte;
la considère comme une arme-aide destinée à soutenir l'in-
fanterie, et à lui donner à chaque instant un appui secours efficace : elle est donc placée en réserve derrière les divisions. Ménil-Durand poussait même l'exagération de
ce principe jusqu'à attacher un peloton de cavaliers à cha-
L'infanterie seule forme ainsi la li- et lorsqu'on emploie la cavalerie pour défendre une aile non appuyée, les escadrons, s'ils la débor-
dent, sont établis sur l'alignement de la seconde ligne, et
cune de ses plésions. gne de bataille,
de la première.
L'ordre linéaire ne faisait pas de l'artillerie un em-
non sur le prolongement
C.
ploi sérieux ; il la disposait sur tout le front de la ligne. Chaque bataillon possédait quelques pièces, ce qui nuisait aux mouvements et aux marches. L'ordre perpendiculaire proclame l'indépendance de cette arme, et veut qu'au
se dans le second, on

---

---

E. Les tacticiens de l'école française n'avaient pas admis que ce service si important de tirailleurs pût être fait
des compagnies tirées de la ligne de bataille, qu'ils voulaient conserver intacte. Ils croyaient, du reste,
le bataillon,
besoin d'un flanquement qui lui fût propre, En consé¬
par
que
soit déployé, soit en colonne,
avait

quence, ils destinèrent à ce service spécial la compagnie de grenadiers et une compagnie de chasseurs, dont ils dotèrent chaque bataillon. Tous les mouvements devaient être exécutés au pas de course.
Il y eut, au camp de Vaussieux, de vives réclamations
de la part des grenadiers. Faire courir des grenadiers,
cela paraissait une monstruosité. Cette réclamation n'était
rien à l'excellence du principe ; mais, par
on ne les employa que comme réserve des chasseurs.
méthodes de l'école française
point de doute que les dénominations de grenadiers et de chasseurs n'eussent été abolies ; on n'aurait connu que
des compagnies de flanqueurs uniformément organisées.

9° L'ordre perpendiculaire propose la formation sur deux rangs, pour faire feu.

9° L'ordre perpendiculaire propose la formation sur deux rangs, pour faire feu.
Le bataillon déployé était sur trois rangs, comme l'or-
condescendance, Si les
avaient prévalu, il n'y
a
Celui-ci avait conservé les trois rangs à cause des feux d'ensemble ; le premier rang mettait le genou en
dre prussien.
des feux
terre. Les Français ayant abandonné ce système pour adopter le feu à volonté proposé par Sylva, dans lequel le troi-

sième rang charge les armes du deuxième, quelques tacticiens de l'école française proposèrent de renoncer à cette méthode et d'adopter deux rangs ; Joly de Maizeroy le demande formellement.


10° Colonne double ou Colonne d'attaque. — Colonnes de compagnies.


La colonne double ou d'attaque du système perpendiculaire a des mouvements qui lui sont propres. On a prévu
le cas où elle aurait à résister à une double attaque de flanc. Dans cette prévision, voici comment on opérait : le bataillon était formé de huit compagnies, ayant sur les flancs celles de flanqueurs (fig. 9) ; on faisait déboîter à
droite la première et la deuxième compagnie, et à gauche la septième et la huitième (fig. 10).

Quand il s'agissait de se faire jour, par un effort suprême, une infanterie déployée, on formait du bataillon quatre petites colonnes séparées par des intervalles de quinze à vingt pas, et soutenues en arrière par les pelotons de tirailleurs et de flanqueurs (fig. 11). Telle est l'origine des colonnes de compagnies ; elle remonte à 1770.






page66image3892256

dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Jeu 21 Jan 2021 - 23:17

General RENARD, l' ordre perpendiculaire en 12 points (voir p 31-43) :

§ 10. Développement des méthodes tactiques, pour l'infanterie, de Ménil-Durand, modifiées par Joly de Maizeroy et le maréchal de Broglie. — Origine de l'ordre français ou perpendiculaire.


1° Introduction, dans les bataillons, de compagnies de chasseurs

2° Introduction, dans les manoeuvres, de bataillons ployés en colonne serrée.

3° Place de bataille des compagnies de grenadiers et de chasseurs

4° L'ordre perpendiculaire rejette les attaques en colonne profonde.

5° L'ordre perpendiculaire introduit le système des réserves pour les attaques et les contre-attaques. — Il proclame,pour
la cavalerie et l'artillerie, les principes que l'expérience a depuis confirmés

6° L'ordre perpendiculaire remplace la disposition oblique de Frédéric II par des attaques renforcées d'aile ou de centre.

7° Dans les manoeuvres, les bataillons deviennent mobiles et acquièrent une certaine indépendance

8° L'ordre perpendiculaire prescrit l'emploi des tirailleurs. Ils protègent tous les mouvements des colonnes d'attaque. — Les compagnies spéciales de grenadiers et de chasseurs remplissent cet office.

9° L'ordre perpendiculaire propose la formation sur deux rangs pour faire feu

10° Colonne double ou d'attaque. —Colonnes de Compagnies.

11° Dispositions contre la cavalerie. — Abolition des grands carrés. Carrés de Bataillon - Carrés Obliques

12° Fractionnement de l'armée en divisions et brigades. ....

dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par Thierry M. Ven 22 Jan 2021 - 13:25

Merci Éric ! Smile

Ménil-Durand, Joly de Maizeroy, le maréchal de Broglie sont des protagonistes de l'affrontement entre partisans de l'« ordre profond » et partisans de l'« ordre mince » (Guibert étant pour l'ordre mince : ligne au moment du combat).

Colin dans un de ses livres explique que les officiers français retiendront le meilleur de chaque système (profond et mince) et, lors de la Révolution, créeront une nouvelle tactique sur le terrain, tactique qui surprendra les troupes coalisées qui pratiqueront l'ordre mince sur le champ de bataille jusqu'en 1807 inclus !

La tactique de l'ordre perpendiculaire est bien détaillée par le général Renard, je me permets d'ajouter ce lien :
Marquis de Chambray : quelques réflexions sur l'infanterie de nos jours (trouvé sur le superbe site de Jakub Samek, cliquez sur les drapeaux pour changer de langues).
Il faut lire les pertinentes annotations de Jakub Samek (il y en a trois).
En ce qui concerne l'attaque du 1er corps à Waterloo il me semble que les « colonnes » (succession de lignes) françaises étaient précédées par les voltigeurs réunis en tirailleurs, je pense donc que les bataillons français étaient bien sous le feu des batteries anglaises mais pas sous celui des tirailleurs anglais.
J'espère arriver un jour à simuler l'ordre perpendiculaire avec S&B, les formations sont déjà représentées (pour les colonnes serrées il suffit d'ôter les rangs de figurines excédentaires) mais je dois encore modéliser l'effet des attaques en colonne : effet moral sur l'ennemi ou bonus moral pour les soldats en colonne ? Ou autre ? scratch
Je dois encore me documenter (bien que, là, je crois avoir fait le tour), réfléchir à de nouveaux bonus-malus et les tester ! Cool

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1702
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 64
Localisation : Amance (Aube)

https://silex-et-baionnette.forumactif.org

buriefr aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Sam 23 Jan 2021 - 13:42

Salut Thierry Smile

"simuler l'ordre perpendiculaire avec S&B", une piste réside *peut être* dans une module consacré au grandes manoeuvres, aux systèmes divisionnaires utilisés vs manœuvres de principes, et dans leurs rapports ou influence sur la tactique mineure.

l' opposition entre *ordre mince* et *ordre profond* est en fil rouge sur toute la période, mais je vois cela plus en rapport avec justement la tactique mineure ou la tactique générale. ou si tu préfères la concrétisation de choix sur de plus grands *principes*.
j'ai quelques éléments sur mince vs profond qui éclairent éventuellement ce point, j' essaye de mettre la main dessus.. dans mon bric a brac ..

je vois plus l' ordre perpendiculaire comme une opposition avec l' ordre linéaire ou avec l' ordre séparé, reste ceci dit, a s' entendre sur la definition de profond et mince !!

Bardin donne quelques exemples, avec une armée utilisant les principes de l' ordre linéaire mais avec des corps de troupes en ordre profond ou inversement.

> "l'effet des attaques en colonne : effet moral sur l'ennemi ou bonus moral pour les soldats en colonne ? Ou autre ?"

l' effet moral sur les troupes ennemies réside dans le système de tir défensif, selon qu'elles vont effectuer le feu a petite portée, a bonne portée ou a longue portée. cela depend en bonne partie des cadres je suppose, pondéré par le terrain, la visibilité, l' action des tirailleurs adverses - ou non- etc. j' ai essayé de parcourir a nouveau la régle (phase 4?) pour voir les éléments qu tu as choisis sur ces points. je ne sais pas a quoi correspond exactement le D6 donnant un -1 ou +1 ..

il y a peut etre des éléments a trouver ou certaines colonnes ont des priopriétes que d' autres n' ont pas, justement en relation l' ordre perpendiculaire. mais cela impliquerait d' avoir plus de colonnes !!! ce n 'est peut être pas la voie que tu choisirais pirat pirat

ces quelques remarques sont justes pour nourrir la discussion - of course ! -

excellent week end a tous,

Bien cordialement

dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

buriefr aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Sam 23 Jan 2021 - 14:09

Thierry, j' ai (re) trouvé mes "notes" > avec mes excuses c'est un peu brouillon, toujours le problème de récupérer le texte lisible depuis les PDF, je partage en version "brut".
j' ai recherché tous les élements (notions) concernant les évolutions de ligne, la 1ere ligne de bataille, seconde ligne de bataille, arrière ligne de bataille, appui mobile, soutien, reserve, etc.

--- ---

oRDItEMINcE(G,6).Sorted'oRDRETAc TIQUEconsidéréparrapportàl'INFANTFRIE etsurtoutàlacoMrosITIoNdel'INFANTERIE
FRANçAIsE ; il a été une conséquence de l'emploi du PAs cADENCÉ et de la réduction progressive du nombre des PIQUIERs ; il a amenéledéplacementdesENsEIGNEs.— De puisl'adoptiondel'Ordremince,l'usagedu cRIDEGUERREs'estéteint;lesBATAILLoNs D'INFANTERIEFRANçAIsEn'ontpluseuqu'un DRAPEAIJ ; les INTERvALLEs ont entrecoupé les LIGNEs,jusque-làPLEINEs;laMARcHEs'est exécutée à FILEs serrées; le mécanisme

---


FRANçAIsE ; il a été une conséquence de l'emploi du PAs cADENCÉ et de la réduction progressive du nombre des PIQUIERs ; il a amenéledéplacementdesENsEIGNEs.— De puisl'adoptiondel'Ordremince,l'usagedu cRIDEGUERREs'estéteint;lesBATAILLoNs D'INFANTERIEFRANçAIsEn'ontpluseuqu'un DRAPEAIJ ; les INTERvALLEs ont entrecoupé les LIGNEs,jusque-làPLEINEs;laMARcHEs'est exécutée à FILEs serrées; le mécanisme desFEUxachangé,lesDÉFILEMENTsdes RÉGIMFNTs , jusque-là à RANGs oUvERTs, n'ontpluseulieuqu'àRANGssERRÉs;les sERRE-FILEssontdevenusautrechosequece qu'ilsétaient;lesFILEsn'ontplusétédes UNIrésTACTIQUEs;leTERRAININDIvIDUEL,c'est à-direlecercled'actiondechaqueHoMME dans le rang, fut restreint à son minimum ; la MARCHE de BATAILLoN EN coLoNNE a pris
oRDRE (ordres)GÉNÉRAL (E). Sorte

---

si on appelle ordre mince une monotaxe, une disposition de troupe

la disposition d'une TROUPE sans arrière-ligne, sans RÉsERvE, HENRI QUATRE et TURENNE ont pratiqué l'Ordre mince ; mais si l'on appelle Ordre
mince,le peu de HAUTEUR des RANGs, ces deux capitaines tenaient leur INFANTERIE en oR oRDRE PRoFoND. —


---

suivant LLoYD(1762,M),l'Ordre mince est la défensive de loin, l'oRDRE PRoFoND l'offensive de près.

---


L' art réside dans l'à-propos de deux ordres et dans le subit passage de l'ORDRE EN BATAILLE à l'ORDRE PROFOND, ou l'inverse.


--- --- ---

dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Dim 24 Jan 2021 - 9:44

"effet des attaques en colonne : effet moral sur l'ennemi ou bonus moral pour les soldats en colonne ? Ou autre ?"

autre piste : ce que les anglais nomment "Pivot Flank" et "Reverse Flank"> considéré pour un grand corps de troupes (brigade-Division). La position du commandant de la troupe peut determiner la capacité a réagir a la charge d' infanterie (bonus-malus) et la rapidité de la réaction face a l' attaque (voir les figs. 8 et 9 par exemple); l' emploi des soutiens, mise en oeuvre des reserves, etc.

Roguet évoque, dans un des deux articles, le dispositif ordonné par Napoleon pour la Garde a Lutzen, avec un agrandissement progressif des intervalles et des distances entre les Bataillons, et destiné a la fois a produire un effet moral sur la ligne ennemie, ainsi que permettre des "actions" dans toutes les directions.

un vieux schéma pour illustrer pivot flank - reverse flank

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET 30695410
Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET 30695410




dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par Thierry M. Mer 24 Fév 2021 - 19:44

Roguet est lieutenant-colonel, ce n'est pas le général Roguet qui a servi sous Napoléon, son texte est une proposition de manœuvres il n'évoque pas le passé.


J'ai trouvé un livre qui parle de l'époque Révolution Premier Empire sans faire trop de « prospective ».
Il me semble pertinent, moi qui cherche le comment du pourquoi des manœuvres à cette époque :
Les évolutions de ligne, par bataillons en masse, comme complément de l'ordonnance du 4 mars 1831… par le colonel Lavelaine de Maubeuge.
L'ordonnance du 4 mars 1831 est la mise en page de ce qui a été réellement fait pendant les guerres Révolution-Empire !
Je ferai mon exposé sur la tactique perpendiculaire plus tard dans la rubrique dédiée de S&B. Cool

_________________
« La perte d'espoir, plutôt que la perte de vies humaines, est le facteur qui décide vraiment des guerres, des batailles et même des combats les plus minimes. »
Basil Henry Liddell Hart, 1895-1970

Site : http://silex-et-baionnette.fr/
Thierry M.
Thierry M.
Admin

Messages : 1702
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 64
Localisation : Amance (Aube)

https://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par dtluppo Ven 26 Mar 2021 - 19:51

Salut Thierry,

en effet le Général Francois ROGUET est né a Toulouse et rien a voir avec l' auteur des deux articles sur l' ordre perpendiculaire par le chef de Bataillon Roguet. pour moi pas de confusion.. résidant justement a .. Toulouse ! bref. L' ouvrage de Lavelaine est similaire a ce qu' rédigé JB. SOYER (1846) sur une thématique similaire, ie, les evolutions de ligne par bataillon en masse
https://books.google.fr/books?id=b4g-AQAAIAAJ&pg=PA24&lpg=PA24&dq=SOYER++evolutions+de+ligne+par+bataillon+en+masse&source=bl&ots=JKAbIfiyAv&sig=ACfU3U2J696V4ISXu37m5YQ4UjMacVgIGA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwifs8Dayc7vAhWN3YUKHfdYAZAQ6AEwA3oECAUQAw#v=onepage&q=SOYER%20%20evolutions%20de%20ligne%20par%20bataillon%20en%20masse&f=false

Penses tu que l' ordonnance de 1831 est vraiment le reflet de l' époque Révolution- Empire sur ces points ? as tu des éléments pour les systèmes Divisionnaires Français entre 1805 et 1813-15 dans ses diverses incarnations ?

Sinon sur l' ordre perpendiculaire, j' ai pas trouvé grand chose a part dans Renard et Gérôme etc. en terme d' analyse/c compréhension .. as tu d' autres sources expliquant ce point en particulier ?

Bien cordialement, Eric
: )

dtluppo
Possesseurs S&B

Messages : 26
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET Empty Re: Ordre perpendiculaire > De la Colonne Double, par ROGUET

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum