Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Message  Thierry M. le Mer 15 Mai 2013 - 12:33

Des renseignements donnés par Éric Dauriac sur les forums du jeu d'histoire.
Dans ce sujet :
"Piobert nous donne dans son ouvrage de nombreuses références de pénétration des boulets suivant les calibres, le poids de la charge, la distance et la nature de la cible. Malheureusement, il n’indique pas l’origine de ces données . On peut en retenir que, selon lui, un boulet peut traverser en profondeur 46 fois plus d’hommes que de mètres de bois de chêne. Ainsi, un boulet de 12 tiré avec une charge du tiers du poids peut renverser une file de 46 soldats à 200 m et 23 à 800 m. Il précise que le nombre de chevaux doit être divisé par deux. Pour le boulet de 8, toujours à la charge du tiers nous renversons 38 fantassins à 200 m et 16 à 800 m

Profondeur létale du boulet en hommes
100 m 200 m 300 m 400 m 500 m 600 m 800 m
Cal. 12 50 h 46 h 41 h 37 h 34 h 30 h 23 h
Cal. 8 42 h 38 h 34 h 30 h 26 h 23 h 16 h

Bien évidemment, les données du problème ne sont pas les mêmes que pour des balles de mitraille ou de fusil. Un boulet qui traverse un homme est mortel. Une extrapolation du tableau qui précède permet de conclure que jusqu’à 1.600 m minimum le boulet reste létal. Beaucoup plus proche de nous, selon Lauerma, une expérience autrichienne indique que du calibre 6 renverse 28 hommes et du 12, 36 à 800 pas (environ 600 m) ; ce qui, suivant la même expérience, correspond respectivement à 2,2 m et 2,5 m de terre compacte (entre 13 et 15 soldats par mètre) . Une épreuve prussienne de 1802 relevée par Scharnhorst nous donne les éléments suivants : un boulet de 12 à environ 300 m s’enfonce de 3 à 7 pieds dans la terre tassée (de 1 à 2 m), à 430 m de 2 à 6 pieds, à 600 m de 1 à 6 pieds. Il saute aux yeux que l’écart est considérable d’un coup sur l’autre pour une même distance. Une autre expérience faite à Berlin en 1796 avec deux pièces de 12 montre, à 800 pas, un enfoncement beaucoup plus régulier de 5 pieds environ (1,5 m de terre ou 23 hommes) . Plus tôt, Tronçon du Coudray écrit qu’un boulet de 12 traverse 7 à 8 pieds de terre (2,5 m), de 8 transperce 4 à 5 pieds (1,5 m) et de 4 à 800 m tue 12 soldats et même plus, car il ne rencontre que dans la plupart des cas que bras, jambes, têtes dont la résistance est à peine appréciable. Il énonce qu’un homme résiste comme 8 cm de terre . Cependant pour toucher un homme, il faut viser juste. Le canon dispose d’arguments en sa faveur."

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Message  Thierry M. le Jeu 16 Mai 2013 - 15:23

Un petit rappel car il y a des choses intéressantes à lire sur ces deux pages de discussion ! Wink
http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewtopic.php?f=41&t=11920

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Message  Michel 91 le Dim 19 Mai 2013 - 17:57

Je confirme, on apprend beaucoup, merci Thierry Wink
avatar
Michel 91
S&B
S&B

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Message  Thierry M. le Ven 19 Sep 2014 - 10:52

Je me suis inspiré des discussions des deux liens suivants pour revisiter les caractéristiques des artilleries nationales :
Les écoles d'artillerie et les problèmes d'éducation
Révision des caractéristiques : l'artillerie
Vous aurez remarqué que ces discussions ont lieu sur un forum ami.Smile
Je ne suis pas d'accord avec tout ce qui est dit. Cool
Par exemple, le royaume de Naples avait une académie militaire dont on peut penser, à la vue de ses origines, que les principes savants de l'artillerie y étaient enseignés.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Note de conception : l'efficacité de l'artillerie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum