Points de commandement et aides de camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Points de commandement et aides de camp

Message  pushpull le Mer 6 Mar 2013 - 21:50

Bonjour,
La règle dit p36 : "le détachement d'un aide de camp coûte un point de commandement". Lors d'un test de commandement une fois l'aide de camp au contact , je suppose donc qu'il faut en tenir compte lorsqu'on ajoute ces points à ceux de la valeur de commandement du colonel et du statut de son régiment mais aussi pour déterminer le nombre de lancer de dés possibles pour réussir le test...
Par ailleurs, ce point perdu pour détacher l'aide de camp, est-il récupérable ? A quel moment ? De quelle manière ? La règle ne semble rien indiquer. Peux-tu m'éclairer ?
Stéphane.

pushpull
S&B
S&B

Messages : 31
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  Thierry M. le Jeu 7 Mar 2013 - 13:50

Bonjour Stéphane,

Grâce à toi, je me suis aperçu que la règle était mal écrite, en effet, le mot « valeur » devrait remplacer le mot « point » dès qu'il est question de test de commandement (voir ci-dessous). Embarassed
Je vais donc corriger le texte de la règle en ce sens, merci Stéphane. Smile

Note de conception :
En fait, il y a deux choses dans ce que j'appelle « le commandement » : la valeur en elle-même qui est la capacité à commander et le nombre de points qui découlent de cette capacité.
Autrement dit, la valeur détermine le nombre d'actions possibles dans la phase deux. D'ailleurs, les points de commandement auraient pu s'appeler des points d'action comme dans d'autres règles.
1°. Les points de commandement servent à effectuer des actions de commandement, ils ne peuvent être utilisés qu'une fois par période.
2°. La valeur du commandement intervient lors des tests de commandement, elle ne change pas.

Une fois que l'on a compris ce point de sémantique, cette « dichotomie » entre la valeur de commandement et les points (d'action), tout devient simple.


pushpull a écrit:La règle dit page 36 : « Le détachement d'un aide de camp coûte un point de commandement ».… ce point perdu pour détacher l'aide de camp, est-il récupérable ? À quel moment ? De quelle manière ?
Tu as certainement lu, dans la phase 2, le paragraphe « Usage des points de commandement » page 57 :
• Un dé à six faces (D6) posé derrière chaque général donne le nombre de points de commandement (PC) dont il dispose. Par exemple, si le général a une valeur de trois en commandement c’est la face 3 du dé qui sera visible.
• Chaque fois qu’un général utilise un de ses points de commandement, son dé est diminué d’un. Les points de commandement des généraux ne peuvent être utilisés qu’une fois par période, le dé est donc ôté quand le général a utilisé tous ses points de commandement, sinon à la fin de cette phase.
C'est-à-dire de la phase 2, puisque nous sommes dans le chapitre qui explique cette phase de la séquence de jeu.
• Le détachement d’un aide de camp coûte un point de commandement. L’aide de camp est posé sur la table à côté de son général et sa mission est annoncée.
• Lancer les dés pour effectuer un test de commandement coûte un point de commandement.
Donc, au cours de la phase 2, un point de commandement sert : soit à détacher un aide de camp, soit à effectuer un test de commandement (c'est-à-dire à lancer les dés).


pushpull a écrit:La règle dit page 36 : « Le détachement d'un aide de camp coûte un point de commandement ». Lors d'un test de commandement, une fois l'aide de camp au contact, je suppose donc qu'il faut en tenir compte lorsqu'on ajoute ces points à ceux de la valeur de commandement du colonel et du statut de son régiment…
Tu as compris que la valeur de commandement du général est indépendante des points de commandement. Donc, une fois l'aide de camp au contact (il est forcément arrivé en phase 3 de la période précédente), quand tu effectues le test de commandement pour savoir si ta plaquette d'objectif ou ton marqueur d'attitude est bien transmis à son destinataire (général ou colonel) tu additionnes la valeur du général de l'aide de camp à la valeur du général (si c'est une plaquette d'objectif) ou à la valeur du colonel et au statut de son unité si c'est un marqueur d'attitude.


pushpull a écrit:La règle dit page 36 : « Le détachement d'un aide de camp coûte un point de commandement ». Lors d'un test de commandement, une fois l'aide de camp au contact, je suppose donc qu'il faut en tenir compte… pour déterminer le nombre de lancer de dés possibles pour réussir le test…
Non, puisque l'aide de camp a été détaché la période précédente (ou même encore avant s'il était très loin du destinataire).
Par contre, si le général de l'aide de camp a déjà dépensé des points de commandement dans cette phase, oui, il y aura moins de jets de dé pour passer la plaquette ou le marqueur.

En fait, tant que tout se déroule comme prévu, le commandement n'a pas à intervenir, s'il y a un changement à effectuer ça va encore, mais s'il y a plusieurs marqueurs d'attitude à changer et un aide de camp à détacher parce que la chaîne de commandement est rompue, là, il faut faire des choix ! Wink

Voilà, j'espère que j'ai bien expliqué ? Embarassed

Encore merci pour ton aide, Stéphane, et n'hésite pas à me poser d'autres questions. Smile
Cordialement,
Thierry.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1326
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les aides de camp : attachés ou non ?

Message  Thierry M. le Mar 25 Mar 2014 - 21:01

Alain a écrit:Question d'organisation : un ADC est attaché à un général, ou n'importe quel général peut l'utiliser ?
Historiquement, les aides de camp étaient choisis par le général (fils, famille, amis ou fils d'amis proches).
Les aides de camp changeaient de général uniquement quand celui qui les avait choisis était tué.
D'ailleurs, les généraux recommandaient souvent leurs aides de camp à d'autres généraux… au cas où !

Tout ça pour dire qu'un aide de camp ne peut être utilisé que par le général à qui tu l'as affecté dans ton ordre de bataille.
As-tu vu les ordres de bataille dans le sujet sur la RAV ?

Est-ce que le paragraphe de la page 37 n'est pas assez clair ? confused

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1326
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  buriefr le Mar 25 Mar 2014 - 22:17

Pratiquement :
1 général envoi son ADC changer l'attitude d'un colonel
Il dépense 1 point de Cdt pour envoyer l'ADC
Quand l'ADC atteint le colonel, il y atest de Cdt.
Faut-il ajouter le Cdt du colonel et celui de l'ADC pour le test ou celui du colonel et du général?
avatar
buriefr
S&B
S&B

Messages : 545
Date d'inscription : 11/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  Thierry M. le Mer 26 Mar 2014 - 9:32

buriefr a écrit:Un général envoie son AdC changer l'attitude d'un colonel.
Il dépense 1 point de commandement pour envoyer l'ADC.
Oui. Smile
Règle 2014, page 37 a écrit:• L’aide de camp fait partie de l’état-major de son général, c’est donc seulement quand il est détaché en mission qu’il est posé sur la table, contre le socle de son général, en phase 2.
• Le détachement d’un aide de camp coûte un point de commandement.
Donc, l'aide de camp (AdC) est posé en phase 2 et bougera en phase 3.
Poser un AdC coûte un PC (point de commandement) à SON général.
Le joueur pose l'AdC :
– si la mission de l'AdC est de rallier une unité en retraite ou en déroute, le joueur ne fait rien d'autre ;
– si la mission de l'AdC est de porter un marqueur d'attitude ou une plaquette d'objectifs, le joueur doit poser, à ce moment-là, un marqueur d'attitude ou d'objectifs sur ou sous le socle de l'AdC.

buriefr a écrit:Quand l'AdC atteint le colonel, il y a un test de commandement.
Oui. Smile
buriefr a écrit:Faut-il ajouter le commandement du colonel et celui de l'ADC pour le test ou celui du colonel et du général ?
Les AdC standards n'ont pas de PC.
Il faut ajouter la valeur de commandement (PC) du général qui a envoyé l'AdC à la valeur de commandement (PC) du colonel contacté par l'AdC plus la valeur du statut (S) de l'unité.
Règle 2014, page 60 a écrit:Effectuer un test de commandement au contact :
• Dans ce cas, la valeur de commandement du général hiérarchique au contact, ou dont l’aide de camp est au contact avec un marqueur, est ajoutée à la valeur de commandement du colonel et au statut (S) de son régiment.
• La chaîne de commandement est rompue, ce sont donc uniquement les points de commandement du général hiérarchique au contact – ou dont l’aide de camp est au contact – qui serviront pour lancer les dés.

Ai-je bien expliqué ? confused

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1326
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

ADC et artillerie

Message  pushpull le Sam 17 Mai 2014 - 13:39

D'autres questions pour notre Grand Concepteur...
Il s'agit de préciser le commandement des batteries. Ces questions se sont posées hier soir lorsque nous avons entamer une nouvelle bataille.
La règle stipule  qu'une batterie d'artillerie n'est pas tenue de respecter certaines priorités de tir si un "officier supérieur hiérarchique" est à son contact.
1- Cet officier peut il être un aide de camp détaché par le général en chef du corps d'armée ?
2- Au moment de la budgétisation d'un corps d'armée, peut on acheter un général qui sera dévolu à cette tâche (on évite alors une rupture de la chaine de commandement en contrepartie du coût) ou faut-il choisir un des officiers de la chaine de commandement, comme un Divisionnaire ou un Brigadier par exemple (ce qui rompt alors la chaine) ?
3- Historiquement, une batterie avait toujours un Colonel. Or, dans la règle, nous achetons bien des Colonels pour nos régiments mais jamais pour nos batteries. Peut-on le faire ?
4- Une batterie peut elle bouger même s'il n'y a pas d'officiers à son contact ni à portée de commandement ?

Voilà Grand Concepteur, j'attends ta Lumière.

Stéphane.

pushpull
S&B
S&B

Messages : 31
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  Thierry M. le Sam 17 Mai 2014 - 16:47

Bonjour Stéphane,

Le « Grand Concepteur » profite d'un moment de repos dans un week-end bien chargé pour te répondre et t'apporter sa « Lumière » sunny , enfin… j'espère ! Cool

pushpull a écrit:Il s'agit de préciser le commandement des batteries.
La règle stipule qu'une batterie d'artillerie n'est pas tenue de respecter certaines priorités de tir si un « officier supérieur hiérarchique » est à son contact.
Quand vous écrivez votre liste d'armée vous mettez, comme historiquement, votre ou vos compagnies d'artillerie sous le commandement de quelqu'un. Je vous énumère ci-dessous les différentes possibilités et les chaînes hiérarchiques qu'elles engendrent.
1. L'artillerie régimentaire : si vous jouez les canons affectés à un régiment d'infanterie (un ou deux canons par bataillon), c'est le colonel du régiment d'infanterie qui commande la batterie constituée par l'ensemble des canons (souvent une ou deux sections) de son régiment. La batterie peut se déplacer tant qu'elle est à portée de commandement du colonel.
Au-dessus du colonel se trouvent le général de la brigade (ou brigadier) d'infanterie, puis le général de la division (ou divisionnaire) d'infanterie, puis le général de corps d'armée, puis le général d'armée. Tous ces généraux hiérarchiques peuvent venir au contact pour commander la batterie à la voix (priorité des cibles) et la faire se déplacer plus loin que le rayon de commandement du colonel (elle bouge tant que ce général hiérarchique est au contact).

2. L'artillerie de brigade : si vous avez affecté une compagnie d'artillerie à la brigade, c'est le brigadier qui la commande, la batterie se déplace tant qu'elle est à portée de commandement du général de brigade.
Au-dessus du brigadier se trouvent un divisionnaire, puis le général de corps d'armée, puis le général d'armée. Tous ces généraux peuvent venir au contact pour commander la batterie à la voix (priorité des cibles) et la faire se déplacer plus loin que le rayon de commandement du brigadier (elle bouge tant que ce général hiérarchique est au contact).

3. L'artillerie de division : si vous avez affecté une compagnie d'artillerie à la division, c'est le divisionnaire qui la commande, la batterie se déplace tant qu'elle est à portée de commandement du général de division.
Au-dessus du divisionnaire se trouvent le général de corps d'armée, puis le général d'armée. Ces deux généraux peuvent venir au contact pour commander la batterie à la voix (priorité des cibles) et la faire se déplacer plus loin que le rayon de commandement du divisionnaire (elle bouge tant que ce général hiérarchique est au contact).

4. L'artillerie de Réserve : si vous avez affecté une compagnie d'artillerie à l'armée, c'est le général en chef qui la commande, la batterie se déplace tant qu'elle est à portée de commandement du général en chef.
Si vous jouez une grande armée : au-dessus du général de corps d'armée se trouve le général d'armée. Ce général peut venir au contact pour commander la batterie à la voix (priorité des cibles) et la faire se déplacer plus loin que le rayon de commandement du général de corps d'armée (elle bouge tant que le général d'Armée est au contact).

5. L'artillerie aux ordres directs du Grand Général en Chef (Napoléon ou Koutousof) !
Dans ce cas, la réserve d'artillerie est commandée par un général d'artillerie qui est sous les ordres du Grand Général en Chef.
À la bataille de La Moskowa, le général de la réserve d'artillerie russe s'est pris pour un général d'infanterie (ou de cavalerie) et est mort en chargeant, du coup la grande réserve d'artillerie russe n'a pas tiré de toute la bataille.

pushpull a écrit:1- Cet officier peut-il être un aide de camp détaché par le général en chef du corps d'armée ?
Non, un aide de camp ne peut pas être détaché pour prendre le commandement d'une batterie. Le Cas particulier de la page 37 ne le précise pas mais les unités composant la force ne peuvent être que de l'infanterie ou de la cavalerie. Seul un général peut commander une avant ou arrière-garde comprenant de l'artillerie.

pushpull a écrit:2- Au moment de la budgétisation d'un corps d'armée, peut-on acheter un général qui sera dévolu à cette tâche…
Non, sauf si vous jouez toute la réserve d'artillerie russe à La Moskowa… mais ça va être chaud en 2020 points ! What a Face 

pushpull a écrit:(on évite alors une rupture de la chaîne de commandement en contrepartie du coût)
Oui, c'est bien vu… mais non ! Wink 
Le système tel que je l'ai conçu rend bien la réalité historique et n'est pas vraiment contraignant. Une fois en place, les batteries ne bougeaient plus, c'est pour ça que des batteries, surtout à cheval, étaient tenues en réserve.

pushpull a écrit:ou faut-il choisir un des officiers de la chaîne de commandement, comme un divisionnaire ou un brigadier par exemple ?
Non plus, un général n'a et n'avait pas que son artillerie à gérer.
En fait, le capitaine commandant la compagnie d'artillerie avait toute latitude pour œuvrer au mieux des intérêts du groupe d'unités dont il dépendait. Un général d'infanterie ou de cavalerie n'avait pas les compétences nécessaires pour diriger l'artillerie (emplacement, direction du tir, etc.)

pushpull a écrit:3- Historiquement, une batterie avait toujours un colonel. Or, dans la règle, nous achetons bien des colonels pour nos régiments mais jamais pour nos batteries. Peut-on le faire ?
Non. Un colonel d'artillerie commande un régiment d'artillerie pas une simple compagnie.
Un régiment d'artillerie est composé de plusieurs compagnies parfois réunies en bataillons, mais cette organisation est purement administrative.
Vous verrez ICI un des règlements de l'organisation de l'artillerie (il y en a eu plusieurs).
Vous y lirez qu'une compagnie d'artillerie est dirigée par un capitaine-commandant assisté d'un capitaine (en France).

pushpull a écrit:4- Une batterie peut-elle bouger même s'il n'y a pas d'officiers à son contact ni à portée de commandement ?
Non et c'est fait exprès !
Je pense que les explications données précédemment vous auront démontré que, dans S&B, les contraintes ont toujours une base historiquement réaliste. Cool

Merci pour ton intervention Stéphane,
Amicalement,
Thierry.

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1326
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 60
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  pushpull le Lun 19 Mai 2014 - 12:07

Merci Grand Concepteur pour cette réponse lumineuse, j'en suis tout ébloui

Stéphane.
 Shocked

pushpull
S&B
S&B

Messages : 31
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Points de commandement et aides de camp

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum