Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  Thierry M. le Jeu 28 Fév 2013 - 12:56

À S&B, pour constituer une armée de compétition il faut partir d'un ordre de bataille historique.
Un ordre de bataille (ou OdB) est une liste d'unités sous les ordres du même général en chef lors d'une bataille, d'une marche ou d'une campagne, ou appartenant au même pays à une date précise.
Les sources pour la période qui nous intéresse (1700-1850) sont nombreuses et fiables, il est donc relativement facile de trouver un OdB, surtout depuis l'arrivée d'Internet dans nos foyers !
Une fois l'ordre de bataille trouvé, il faut calculer la valeur des unités et du commandement avec le budget de la règle.
En fonction du budget de la compétition, on choisira des brigades (leur commandement hiérarchique compris) dans la liste pour constituer son armée.

Dans LE site : « Napoléon, son armée, ses ennemis », il y a le récit de la bataille de Lodi avec les ordres de bataille autrichiens et français.
Un autre OdB et des détails intéressants, trouvés grâce à Internet* et la lecture de plusieurs livres et revues**, ont permis de compléter cet ordre de bataille.
Attention : à cette époque a lieu le deuxième amalgame de l'infanterie avec changement complet des numéros, les ordres de bataille diffèrent donc d'une campagne à l'autre. Voir ici, passez le pointeur sur « Organisation - Artillerie », puis cliquez sur « Transformation des demi-brigades en 1796 ».

La bataille de Lodi est un simple combat d'arrière-garde livré par les Austro-napolitains commandés par Sebottendorf, celui-ci ayant l'ordre de tenir 24 heures pour couvrir la retraite du reste de l'armée de Beaulieu ; mais c'est le soir de ce combat que Bonaparte sera élu caporal par ses hommes et Napoléon dira plus tard que c'est ce soir-là qu'il a cru en son destin.
Lodi est donc le départ de la légende du « Petit Caporal » !


Calcul de la liste d'armée française à Lodi, 10 mai 1796.
– Le commandement est payé de base sauf Bonaparte.
– Les bataillons sont comptés à 8 pelotons de 2 figurines soit 16 figurines.
– Les escadrons sont comptés à 4 pelotons d'une figurine, soit 4 figurines.
– Les unités sont budgétisées deux fois : une fois avec le budget Ordre Serré et une fois avec le budget Tirailleurs.
– Les canons de calibre 4 (à pied, budget Empire), Gribeauval, peuvent être rassemblés en une seule batterie (sans obusiers) sous les ordres du général en chef.
– Les canons de calibre 6 à pied (avec obusiers) sont vraisemblablement autrichiens et budgétisés comme tels.

Général en Chef : Bonaparte = 100 points.
• Avant-garde, Dallemagne = 40 points, Dupas et Lannes sont sous ses ordres = 60 points ! (aux ordres de Bonaparte)
. . . . . . . 1er et 2e bataillons de Carabiniers réunis = 240 ou 307,2 points
. . . . . . . 1er et 2e bataillons de Grenadiers réunis = 240 ou 300,8 points
. . . . . . . 3e et 4e bataillons de Grenadiers réunis = 240 ou 300,8 points
. . . . . . . une section (2 canons) calibre 4 à pied = 38 points
• Général Kilmaine = 40 points (aux ordres de Bonaparte)
. . . . . . . 1er Hussards (3 escadrons) = 108 ou 118,8 points, plus le colonel du régiment = 20 points

Division d'infanterie : Masséna = 40 points (aux ordres de Bonaparte)
• Brigade, général de La Salcette = 30 points
. . . . . . . 17e Demi-Brigade Légère (3 bataillons) = 312 ou 398,4 points (budget chasseur français 1805-1807), plus le colonel du régiment = 20 points
• Brigade, général Meynier = 30 points
. . . . . . . 14e Demi-Brigade de Ligne (3 bataillons) = 288 ou 360 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 32e Demi-Brigade de Ligne (3 bataillons) = 288 ou 360 points, plus le colonel du régiment = 20 points
• Brigade, général Rondeau = 30 points
. . . . . . . 46e Demi-Brigade de Ligne (3 bataillons) = 288 ou 360 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 99e Demi-Brigade de Ligne (3 bataillons) = 288 ou 360 points, plus le colonel du régiment = 20 points
• Artillerie de la division :
. . . . . . . une batterie à 3 sections (6 pièces) calibre 6 à pied (o) = 104 points
. . . . . . . une batterie à 2 sections (4 pièces) calibre 4 à pied = 76 points

• Brigade d'infanterie (de la division Laharpe, tué le 8 mai), général Cervoni = 30 points (aux ordres de Masséna ou Bonaparte, au choix)
. . . . . . . 51e Demi-Brigade de Ligne (2 bataillons) = 192 ou 240 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 75e Demi-Brigade de Ligne (3 bataillons) = 288 ou 360 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . une section (2 canons) calibre 4 à pied = 38 points

• Division de cavalerie : de Beaumont = 40 points (+ 2 généraux de brigade à 30 points ?) (aux ordres de Bonaparte)
. . . . . . . 10e Chasseurs (3 escadrons) = 99,6 ou 110,4 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 24e Chasseurs (3 escadrons) = 99,6 ou 110,4 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 5e Dragons (2 escadrons) = 69,6 ou 72 points, plus le colonel du régiment = 20 points
. . . . . . . 20e Dragons (3 escadrons) = 104,4 ou 108 points, plus le colonel du régiment = 20 points


Marmont a chargé à la tête du 7e Hussards mais celui-ci n'apparaît pas dans les OdB ! (Erreur avec le 1er Hussards ?)

* Comme ici : http://www.reenactor.ru/lofiversion/index.php/t24266.html (OdB de Lodi ci-dessous)
** Dont le n° 16 de « Gloire & Empire ».

Lodi : May 10, 1796 - Orders of Battle

Austrian Forces
• General-Major Baron Carl Philipp Sebottendorf

 IR#16 (Terzi) : 1st Battalion (700)
 IR#19 (Alvintzi) : 2nd Battalion (400 Veterans)
 IR#39 (Nádasdy) : 1st Battalion (600)
 IR#43 (Thurn) : 1st Battalion (700)
 IR#44 (Belgioiuso) : 1st Battalion (300)
 2nd Hussars (Erzherzog Josef Anton): 4 Sqdns (680)
 Uhlans : 2 Sqdns (320)
 Foot Artillery : 4 sections (8-6pdr)

• General Baron Josef Phillip Vukassovich
o Carlstädter Grenz : 1st Battalion (700 Crack)
o Carlstädter Grenz : 2nd Battalion (700 Crack)
o Warasdiner Grenz : 1st Battalion (1300)
o Foot Artillery : 1 section (2-6pdr)

• General Nicoletti (at Corte Palasio)
o IR#23 (Toscana) : 1st Battalion (500)
o IR#27 (Strassoldo) : 1st Battalion (600)
o IR#27 (Strassoldo) : 2nd Battalion (600)
o IR#19 (Alvinczy) : 2nd Battalion (400 Veterans)
o Erdody Hussars : 2 Sqdns (320)

• At Fontana (30 minutes east of Lodi)
o Neapolitan Chasseurs: 8 Sqdns (1160)

• General Baron Anton Schübirz (Departed Lodi early morning heading east)
o IR#? : 2 Battalions (1000)
o IR#? : 2 Battalions (1000)
o Hussars : 4 Sqdns (500)

French Forces
• General-in-Chief of the Army of Italy : Général Napoleon Bonaparte
 Général Claude Dallemagne
 Combined Grenadiers : 1st, 2nd, 3rd, 4th Battalions (2400)
 Combined Voltigeurs : 1st, 2nd Battalions (1200)
 Foot Artillery : 1 Section (2-4pdr)

 Général Charles Edward Jennings Kilmaine (Cav Cmdr near Pavia)
 1st Hussars : 3 Sqdns (360)

 Général Marc-Antoine de la Bonninière Comte de Beaumont (Acting Cav Cmdr)
 10th Chasseurs à Cheval Regt : 3 Sqdns (360)
 24th Chasseurs à Cheval Regt : 3 Sqdns (280)
 5th Dragoon Regt : 2 Sqdns (160)
 20th Dragoon Regt : 3 Sqdns (360)

o Commander Advance Guard Divisions : Général André Masséna

 Général Jean-Jacques-Bernardin Colaud de La Salcette
 17th Légère : 3 Battalions (1200)

 Général Jean-Baptiste Meynier
 14th Ligne : 3 Battalions (1200)
 32nd Ligne : 3 Battalions (1200)

 Chef de Brigade Gabriel Rondeau
 46th Ligne : 3 Battalions (1200)
 99th Ligne : 3 Battalions (1200)

 Artillery
 Foot Artillery : 3 Sections (6-6pdr)
 Foot Artillery : 2 Sections (4-4pdr)

 Général Jean-Baptiste Cervoni (from Division La Harpe)
 51st Ligne : 2 Battalions (800)
 75th Ligne : 3 Battalions (1200)
 Foot Artillery : 1 Section (2-4pdr)


Dernière édition par Thierry M. le Lun 28 Juil 2014 - 10:12, édité 1 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  JackNap1948 le Ven 1 Mar 2013 - 12:24

Salut Thierry.
Très bien et très utile ton exemple chiffré pour Lodi.
J'ai fait un petit compte, et si je ne me suis pas trompé, j'arrive aux coûts totaux suivants :
- 1 - Budget "Ordre Serré", sans Colonel (??Shocked??)(.--.) = 3.902 Points ;
- 2 - Budget "Ordre Serré", avec tous les Colonels (...) = 4.162 Points ;
- 3 - Budget "Tirailleurs", avec tous les Colonels (......) = 4.882 Points.
On s'aperçoit immédiatement que l'on est très vite au-dessus d'un budget de compétition fixé de 2.500 à 3.000 points en fonction de la grandeur de la table (http://silex-et-baionnette.forumactif.org/t7-budget-d-une-armee-de-competition#7) et qu'il va falloir faire des coupes sombres pour le respecter.
Il va falloir réduire d'environ 36 % le budget 1 pour arriver aux 2.500 points et d'environ 39 % le budget 3 pour arriver aux 3.000 points.
C'est là que va intervenir la "Science du combat" propre à chaque compétiteur pour trouver le bon dosage des 3 armes et des diverses possibilités et options offertes.
C'est là où, moi-même, plutôt "reconstituteur" de batailles sur table, je donne ma langue au chat, car je ne suis pas du tout compétiteur.
Mais, pour mon information personnelle, j'aimerais savoir ce que choisiraient le créateur de la règle (TOI THIERRY), les autres "Initiés" et les "Spécialistes" des compétitions.
À bientôt de lire ici toutes (beaucoup) vos réponses.
Bon appétit, bonne fin de journée et à plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.[/size]
avatar
JackNap1948
S&B
S&B

Messages : 159
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  Thierry M. le Ven 1 Mar 2013 - 19:27

Bonjour Jacques Smile
JackNap1948 a écrit:On s'aperçoit immédiatement que l'on est très vite au-dessus d'un budget de compétition fixé de 2 500 à 3 000 points en fonction de la grandeur de la table.
Bien sûr, tu avais noté les précautions que j'avais prises : « On peut partir sur… » et « À étudier ». Wink
Une fois l'ordre de bataille choisi, le principe est d'y choisir des brigades avec leur commandement hiérarchique.
Par exemple, si je prends la brigade du général de La Salcette je dois prendre le général de la division d'infanterie à laquelle cette brigade appartient, soit Masséna à 40 points.
Alors que la brigade Cervoni peut, si on le désire, dépendre directement du général en chef (il suffit de préciser son choix sur sa liste d'armée).
------------------------
Option 2 500 points :
Bonaparte : 100 points

• Avant-garde Dallemagne : 40 points
Adjoints, Dupas et Lannes : 60 points
Carabiniers réunis (16 fig. x 2) payés tirailleurs : 307,2 points
Grenadiers réunis (16 fig. x 4) payés ordre serré : 480 points
Artillerie une section cal. 4 à pied : 38 points

• Cavalerie avant-garde : Kilmaine : 40
1er Hussards (4 fig. x 3) payés fourrageurs plus colonel : 138,8 points

• Division Infanterie Masséna : 40 points
Brigade général La Salcette : 30 points
17e Demi-Brig. Légère (16 fig. x 3) payés tirailleurs plus colonel : 418,4 points
Artillerie 3 sections cal. 6 à pied (o) : 104 points
Artillerie 2 sections cal. 4 à pied : 76 points

• Brigade général Cervoni : 30 points
51e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 2) payés ordre serré plus colonel : 212 points
75e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 3) payés ordre serré plus colonel : 308 points
Artillerie une section cal. 4 à pied : 38 points

TOTAL = 2 460,4
Pour arriver à 2 500 on peut ajouter des aides de camp de général en chef, des aides de camp ordinaires, des figurines du Génie (10,5 points, budget France Ier Empire)
------------------------
Option 3 000 points :
Bonaparte : 100 points

• Avant-garde Dallemagne : 40 points
Adjoints, Dupas et Lannes : 60 points
Carabiniers réunis (16 fig. x 2) payés tirailleurs : 307,2 points
Grenadiers réunis (16 fig. x 4) payés ordre serré : 480 points
Artillerie une section cal. 4 à pied : 38 points

• Cavalerie avant-garde : Kilmaine : 40
1er Hussards (4 fig. x 3) payés fourrageurs plus colonel : 138,8 points

• Division Infanterie Masséna : 40 points
Brigade général Meynier : 30 points
14e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 3) payés ordre serré plus colonel : 308 points
32e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 3) payés ordre serré plus colonel : 308 points
Artillerie 3 sections cal. 6 à pied (o) : 104 points
Artillerie 2 sections cal. 4 à pied : 76 points

• Brigade général Cervoni : 30 points
51e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 2) payés ordre serré plus colonel : 212 points (option : 260 points en tirailleurs)
75e Demi-Brig. Ligne (16 fig. x 3) payés ordre serré plus colonel : 308 points
Artillerie une section cal. 4 à pied : 38 points

• Division Cav. : général de Beaumont : 40 points
Brigade Cav. Lourde, général ? : 30
5e Dragons (4 fig. x 2) payés ordre serré plus colonel : 89,6 points
20e Dragons (4 fig. x 3) payés ordre serré plus colonel : 124,4 points

TOTAL = 2 942 points
Pour arriver à 3 000 on peut ajouter des aides de camp de général en chef, des aides de camp ordinaires, des figurines du Génie (10,5 points, budget dans France Ier Empire) ou encore payer au budget tirailleurs les deux bataillons du 51e de Ligne.
------------------------
Les deux fois j'ai fait en sorte d'avoir toute l'artillerie possible. Elle peut être réunie et placée sous les ordres de Bonaparte.
Évidemment, l'avant-garde avec ses carabiniers, ses grenadiers et son régiment de hussards, est l'élément le plus important de cette armée.
Après il faudra choisir les éléments de terrain adaptés, de l'abri léger semble s'imposer pour cette armée !

Voilà Jacques, j'espère que j'ai répondu à tes attentes. Smile


Dernière édition par Thierry M. le Ven 1 Mar 2013 - 20:54, édité 1 fois

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  JackNap1948 le Ven 1 Mar 2013 - 20:06

Thierry M. a écrit:Bonjour Jacques Smile Bien sûr, tu avais noté les précautions que j'avais prises : « On peut partir sur… » et « À étudier ». Wink
------------------------
Option 2 500 points : TOTAL = 2 460,4
Pour arriver à 2 500 on peut ajouter des aides de camp de général en chef, des aides de camp ordinaires, des figurines du Génie (10,5 points, budget France Ier Empire)
------------------------
Option 3 000 points : TOTAL = 2 942 points
Pour arriver à 3 000 on peut ajouter des aides de camp de général en chef, des aides de camp ordinaires, des figurines du Génie (10,5 points, budget dans France Ier Empire) ou encore payer au budget tirailleurs les deux bataillons du 51e de Ligne.
------------------------
Les deux fois j'ai fait en sorte d'avoir toute l'artillerie possible. Elle peut être réunie et placée sous les ordres de Bonaparte, évidemment, l'avant-garde avec ses carabiniers, ses grenadiers et son régiment de hussards, est l'élément le plus important de cette armée, après il faudra choisir les éléments de terrain adaptés, de l'abri léger semble s'imposer pour cette armée !
Voilà Jacques, j'espère que j'ai répondu à tes attentes. Smile
Re-salut Thierry.
J'avais bien noté les précautions que tu avais pris.Smile
Réponse complète (2 fois complète Wink), je pense que l'armée en 2.500 points avec 1 seul régiment de cavalerie ne va pas être facile à jouer, celle à 3.000 points me paraît plus complète.
2 petites questions :
- Quels budgets approximatifs (je te crois bien capable de les avoir exacts Wink) Gilles et moi avions-nous à l'École militaire ?
- Me trompé-je : la 75e Demi-Brigade de Ligne pourrait n'avoir que 2 bataillons au lieu de 3 et ainsi permettre l'achat du 20e Dragons à 3 escadrons et de son colonel ?
J'avoue que je ne m'étais pas posé la question du choix des éléments de terrain adaptés.
Merci de ta réponse, j'espère que d'autres feront la même chose.
Bonne soirée et à plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.[/size]
avatar
JackNap1948
S&B
S&B

Messages : 159
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  Thierry M. le Dim 3 Mar 2013 - 10:39

JackNap1948 a écrit:je pense que l'armée en 2 500 points avec 1 seul régiment de cavalerie ne va pas être facile à jouer, celle à 3 000 points me paraît plus complète.
Il est bien d'avoir de la cavalerie légère pour découvrir des figuratifs – un peloton, c'est-à-dire une figurine en fourrageur, suffit – ou poursuivre une déroute, mais la cavalerie n'est pas l'arme absolue, comme historiquement, donc, ne pas avoir de cavalerie n'est pas un handicap à S&B.

JackNap1948 a écrit: - Quels budgets approximatifs (je te crois bien capable de les avoir exacts Wink) Gilles et moi avions-nous à l'École militaire ?
Eh bien je vais te décevoir, je n'en ai aucune idée car je n'ai plus les OdB de Gilles. Rolling Eyes

JackNap1948 a écrit: - Me trompé-je : la 75e Demi-Brigade de Ligne pourrait n'avoir que 2 bataillons au lieu de 3 et ainsi permettre l'achat du 20e Dragons à 3 escadrons et de son colonel ?
Non, car les brigades doivent être complètes avec leur commandement hiérarchique (brigadier et divisionnaire, voire général de Corps d'armée). Éventuellement, on peut augmenter ou diminuer l'effectif des escadrons pour arriver au budget souhaité ou ôter une ou deux figurines à un bataillon.

JackNap1948 a écrit:J'avoue que je ne m'étais pas posé la question du choix des éléments de terrain adaptés.
Je pense que les compétiteurs n'oublieront pas ce paramètre de jeu ! Wink

Bon jeu à tous !

_________________
L'usage militaire est de mettre une majuscule aux unités que l'on précise (le IIe Corps, la Division Jérôme…) et une minuscule dans les autres cas (un corps d'armée comprend plusieurs divisions).
Silex & Baïonnette est historique ET ludique.
Le site, de 1700 à 1825 : http://silex-et-baionnette.fr/
avatar
Thierry M.
Admin

Messages : 1327
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 61
Localisation : Amance (Aube)

http://silex-et-baionnette.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lodi ou comment calculer son armée à partir d'un ordre de bataille historique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum